Colloques-séminaires-formations

Discipline-Based Education Research for Animal Welfare Science

Par 28 janvier 2020 mars 11th, 2020 Pas de commentaire

Type de publication : article de revue scientifique publié dans Frontiers in Veterinary Science

Résumé en français (traduction) : La science du bien-être des animaux se caractérise par un travail interdisciplinaire et collaboratif dans différents domaines, allant de l’écologie comportementale à la psychologie, en passant par les sciences vétérinaires, l’économie et la biologie fondamentale. Cependant, la recherche en éducation n’est pas encore très répandue dans la littérature sur le bien-être animal. Une recherche sur le Web of Science a permis de trouver 188 articles qui traitaient ou exploraient spécifiquement la manière d’enseigner le bien-être animal entre 1978 et 2017. Parmi ceux-ci, seuls 34 % (n = 61) étaient spécifiquement axés sur la conception pédagogique ou la recherche pédagogique, et ces travaux se situaient principalement dans le domaine de l’enseignement vétérinaire (57 %). Malgré cela, la littérature s’accorde largement sur le fait que l’enseignement du bien-être animal est un sujet important qui doit être bien fait. Au Royaume-Uni, la base de données du service d’admission des universités (Universities College Admissions Service) contenait 586 cours sur les animaux parmi lesquels les étudiants potentiels pouvaient choisir, ce qui souligne l’importance d’une pratique pédagogique solide et réfléchie. Les lacunes actuelles identifiées dans la littérature sont la discussion des programmes cachés en dehors des diplômes de vétérinaire, l’éducation centrée sur l’animal, le schéma directeur de l’évaluation et l’évaluation authentique. Par conséquent, cette étude propose que les scientifiques du bien-être animal qui s’intéressent à l’éducation prennent en considération les pratiques de recherche pédagogique basée sur la discipline (DBER) et s’engagent plus pleinement dans la littérature de recherche pédagogique. Un élément clé de la DBER est la reconnaissance du fait que les connaissances spécialisées doivent être enseignées par des spécialistes, et il est donc important que les scientifiques du bien-être animal commencent à accéder également à la recherche éducative.

Résumé en anglais (original) : Animal welfare science features interdisciplinary and collaborative working across fields, spanning behavioural ecology, psychology, veterinary sciences, economics, and fundamental biology. However, education research is not yet prevalent within the animal welfare literature. In a Web of Science topic search there were 188 papers which specifically discussed or explored how to teach animal welfare from 1978 to 2017. Of these, only 34% (n = 61) specifically focused on instructional design or pedagogical research, and these were predominantly within veterinary education (57%). Despite this, the literature is in broad agreement that animal welfare education is an important topic that should be done well. Within the UK, there were a possible 586 animal-related courses within Universities College Admissions Service database for potential students to choose from, highlighting the significance of robust and considered educational practice. The current gaps identified in the literature were discussion of hidden curriculums outside of veterinary degrees, animal-centered education, the blueprinting of assessment, and authentic assessment. Therefore, this review proposes that animal welfare scientists interested in education consider discipline based educational research (DBER) practices, and engage more fully with the educational research literature. A key component of DBER is the recognition that specialist knowledge needs to be taught by specialists, and so it is important that animal welfare scientists begin to access educational research too.

Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science