Logement et Enrichissement

The Productivity and Financial Impacts of Eight Types of Environmental Enrichment for Broiler Chickens

Par 26 février 2020 mars 18th, 2020 Pas de commentaire

Type de document :  article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Philip J. Jones, Fernanda M. Tahamtani, Ida J. Pedersen, Jarkko K. Niemi, Anja B. Riber

Résumé en français (traduction) : Les poulets de chair à croissance rapide présentent un risque élevé de problèmes de santé des pattes en raison de leur inactivité. L’augmentation de la complexité (enrichissement) de l’environnement d’élevage, par exemple l’ajout de balles de paille dans les poulaillers, est suggérée comme moyen d’augmenter les niveaux d’activité. Si un certain nombre d’études ont examiné l’impact des enrichissements sur les niveaux d’activité et la santé des oiseaux, peu d’entre elles ont examiné leurs incidences financières. Cela pose problème, car il est peu probable que des enrichissements dont la mise en œuvre coûte de l’argent et qui n’apportent pas un avantage financier évident soient adoptés sans réglementation. Cette étude examine les impacts financiers de huit enrichissements, en tenant compte du coût de l’enrichissement et des modifications de la productivité des oiseaux, par exemple les taux de croissance et les prix du marché. L’étude a révélé des avantages financiers pour un seul des enrichissements (augmentation de la distance entre la nourriture et l’eau à 3,5 m) et des pertes financières dans la plupart des cas, en raison des coûts des enrichissements. Les impacts des enrichissements sur la productivité des oiseaux sont relativement mineurs. L’étude suggère que si l’on veut parvenir à une adoption généralisée de ces enrichissements pour obtenir des avantages en termes de bien-être, il faudra prévoir une certaine forme d’incitation du marché, telle qu’un supplément de prix payé par les consommateurs en échange d’un environnement d’élevage amélioré.

Résumé en anglais (orginal) : Fast growing broiler birds have an elevated risk of leg health problems through inactivity. Increasing the complexity (enriching) of the rearing environment, e.g., adding straw bales into broiler houses, is suggested as a way of increasing activity levels. While a number of studies have examined the impact of enrichments on bird activity levels and health, few have examined their financial impacts. This is problematic, because enrichments which cost money to implement that do not provide an obvious financial benefit are unlikely to be adopted without regulation. This study examines the financial impacts of eight enrichments, accounting for the cost of the enrichment and changes to both bird productivity, e.g., growth rates and market prices. The study found financial benefits from only one of the enrichments (increased distance between feed and water to 3.5 m) and financial losses in most cases, due to the costs of the enrichments. The impacts of the enrichments on bird productivity are relatively minor. The study suggests that if widespread adoption of these enrichments, to obtain welfare benefits, is to be achieved, some form of market incentive will need to be provided, such as a price premium paid by consumers in return for an enhanced rearing environment.

Logo de la revue Animals
Extrait du site Animals