Réglementation

Parlement européen: Réponse écrite à la question E-000979/2020 : Animal welfare in the starter and growth stages of foie gras production

Par 28 avril 2020 mai 15th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : réponse de la Commission européenne

Auteurs : Question : Sylwia Spurek. Réponse : Sylwia Spurek au nom de la Commission européenne

Question en français (traduction) : Un rapport du service d’information sur le bien-être des animaux de l’université de Cambridge intitulé « The welfare of ducks during foie gras production » indique que si l’objectif premier du rapport était de mettre en évidence les problèmes de bien-être lors de la dernière étape de la production de foie gras, à savoir lorsque les canards sont gavés, des problèmes de bien-être ont également été identifiés lors des deux premières étapes : le démarrage et la croissance. Il s’agit notamment du développement précoce, fréquent et rapide de dermatites des coussinets, de brûlures du jarret et d’ampoules au niveau de la poitrine, de la peur de l’homme et d’une grande sensibilité à l’environnement, ainsi que du manque d’accès aux eaux libres pour se baigner ou du moins de l’immersion totale de la tête.

1 La Commission a-t-elle connaissance de l’existence de tels problèmes dans l’élevage des canards et des oies utilisés pour la production de foie gras ?

2 Comment la Commission entend-elle répondre à ces problèmes, qui sont décrits en détail dans le rapport de Cambridge ?

Réponse en français (traduction) : Comme la Commission l’a souligné dans sa réponse à la question E-000179/2020, la Commission a connaissance du rapport mentionné par l’Honorable Parlementaire et publié en 2015. Toutefois, la Commission ne dispose d’aucune information sur l’existence d’un non-respect de la législation communautaire relative à l’élevage des canards et des oies utilisés pour la production de foie gras.

En 2019, la Commission a entamé une évaluation de la stratégie de l’UE en matière de bien-être animal pour la période 2012-2015. Cette évaluation devrait être terminée d’ici la fin de l’année 2020.

Parallèlement, dans le cadre du « pacte vert » européen, la Commission a l’intention de présenter cette année une stratégie « de la ferme à la table », qui comprendra des actions dans le domaine du bien-être animal.

L’évaluation de la stratégie de l’UE en matière de bien-être animal et la stratégie « de la ferme à la table » contribueront toutes deux à la conception des activités futures dans le domaine du bien-être animal.

Logo du Parlement européen
Extrait du site du Parlement européen