Cognition-émotions

Challenges in the comparative study of empathy and related phenomena in animals

Par 15 mai 2020 juillet 8th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : reuve scientifique publiée dans Neuroscience & Biobehavioral Reviews

Auteurs : J.E.C. Adriaensea, S.E. Koski, L. Huber, C.Lamm

Résumé en français : Le but de cette revue est de présenter les discussions et les résultats récents de la recherche comparative sur l’empathie. Basée sur une approche multidisciplinaire incluant la psychologie et l’éthologie, nous passons en revue la littérature animale non humaine concernant les cadres théoriques, la méthodologie et les résultats de la recherche. Un objectif spécifique est de mettre en évidence les divergences entre la théorie et les résultats empiriques, et de discuter des ambiguïtés présentes dans les données actuelles et leur interprétation. En particulier, nous nous concentrons sur la contagion émotionnelle et son investigation expérimentale, ainsi que sur la consolation et l’aide ciblée comme mesures de sympathie. En outre, nous abordons la faisabilité de la comparaison entre les espèces à l’aide des seules données comportementales. L’une des principales conclusions de notre étude est que la recherche animale sur l’empathie doit encore relever le défi de combler l’écart entre les concepts théoriques et les preuves empiriques. Pour faire progresser nos connaissances, nous proposons de nous concentrer davantage sur la base émotionnelle de l’empathie, plutôt que sur des indicateurs comportementaux éventuellement ambigus, et nous fournissons des suggestions pour dépasser les limites des recherches précédentes.

Résumé en anglais : The aim of this review is to discuss recent arguments and findings in the comparative study of empathy. Based on a multidisciplinary approach including psychology and ethology, we review the non-human animal literature concerning theoretical frameworks, methodology, and research outcomes. One specific objective is to highlight discrepancies between theory and empirical findings, and to discuss ambiguities present in current data and their interpretation. In particular, we focus on emotional contagion and its experimental investigation, and on consolation and targeted helping as measures for sympathy. Additionally, we address the feasibility of comparing across species with behavioural data alone. One main conclusion of our review is that animal research on empathy still faces the challenge of closing the gap between theoretical concepts and empirical evidence. To advance our knowledge, we propose to focus more on the emotional basis of empathy, rather than on possibly ambiguous behavioural indicators, and we provide suggestions to overcome the limitations of previous research.

Extrait du site de Neuroscience & Biobehavioral Reviews