Transport, Abattage, Ramassage

Evaluation of the reliability of indicators of consciousness during CO2 stunning of rainbow trout and the effects of temperature

Par 31 août 2020 septembre 28th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique disponible en ligne avant publication dans Aquaculture Research.

Auteurs : Jennifer Bowman, Nicole van Nuland, Per Hjelmstedt, Charlotte Berg, Albin Gräns

Résumé en français (traduction) : Une expérimentation en deux parties a été menée pour déterminer si les indicateurs visuels de la conscience tels que l’équilibre, le réflexe de rotation des yeux et la ventilation sont fiables pour évaluer si l’étourdissement au CO2 de la truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) est sans cruauté. Dans la première partie, le temps écoulé avant la perte des indicateurs visuels chez la truite arc-en-ciel pendant l’étourdissement au CO2 a été surveillé dans des conditions de terrain à 14, 8 et 2°C. Ici, nous démontrons clairement qu’il faut plus de temps pour que les indicateurs visuels disparaissent lorsque la température diminue, avec des différences significatives dans le temps nécessaire à la perte d’équilibre entre 2 et 14°C, et des différences significatives entre toutes les températures dans le temps nécessaire à la perte du réflexe de rotation des yeux et de la ventilation. Ensemble, ces résultats montrent que les variations de température de l’eau froide prolongent le temps nécessaire à la perte de conscience et que les indicateurs visuels sont insuffisants pour déterminer le moment de la perte de sensibilité chez la truite arc-en-ciel lors de l’étourdissement au CO2.

Résumé en anglais (original) : A two‐part experiment was conducted to determine whether visual indicators of consciousness such as equilibrium, eye‐roll reflex and ventilation are reliable for evaluating whether CO2 stunning of rainbow trout (Oncorhynchus mykiss) is humane. In part 1, the time taken until the loss of visual indicators in rainbow trout during CO2 stunning was monitored under field conditions at 14, 8 and 2°C. Here, we clearly demonstrate that it takes longer for visual indicators to disappear as temperature decreases, with significant differences in the time taken until the loss of equilibrium between 2 and 14°C, and significant differences between all temperatures in the time taken until the loss of eye‐roll reflex and ventilation. Collectively, these results show that cold‐water temperatures prolong the time taken until loss of consciousness and that visual indicators are insufficient for determining when sensibility is lost in rainbow trout during CO2 stunning.

Logo d'Aquaculture Research
Extrait du site d’Aquaculture Research