Evaluation du BEA et EtiquetageRéglementationTransport, Abattage, Ramassage

Welfare of pigs being handled, stunned and bled in the slaughterhouse

Par 15 juin 2021 juin 29th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Actualité de l’EURCAW-Pigs

Auteurs : EURCAW-Pigs

Extrait en français (traduction) : Bien-être des porcs manipulés, étourdis et saignés à l’abattoir

L’EURCAW-Pigs a publié une étude sur le bien-être des porcs manipulés, étourdis et saignés à l’abattoir. En tant que tel, il se rapporte au règlement (CE) n° 1099/2009 du Conseil sur la protection des animaux au moment de leur mise à mort en vue de leur abattage.

Contexte

Lorsque les porcs doivent être abattus, le règlement (CE) n° 1099/2009 du Conseil exige que les animaux soient épargnés de toute douleur, détresse ou souffrance évitable (article 3). Dans la pratique, cela signifie que le processus de mise à mort, qui se fait généralement par saignée, doit être précédé d’une procédure d’étourdissement destinée à rendre l’animal inconscient avec le moins de peur, de douleur ou de détresse possible.

Indicateurs basés sur les animaux

Pour évaluer la conformité aux exigences détaillées du règlement (CE) n° 1099/2009 du Conseil, les inspecteurs du bien-être animal évaluent les indicateurs basés sur les ressources et/ou la gestion, par exemple les réglages de l’étourdisseur et les valeurs de sortie actuelles. Toutefois, cette évaluation doit toujours être complétée par l’évaluation d’un nombre suffisant d’indicateurs fondés sur les animaux (Animal Based Indicators ou ABI) appliquant des critères mesurables et objectifs fondés sur les résultats pour évaluer le bien-être des animaux dans les abattoirs, car cela pourrait compléter et, dans une certaine mesure, confirmer la validité des critères de bien-être basés sur les entrées.

Domaines d’intervention des inspections

Dans la revue “Le bien-être des porcs dans les abattoirs lors de l’étourdissement et de la saignée”, les trois domaines clés pertinents suivants et les indicateurs de bien-être animal correspondants sont décrits pour évaluer le bien-être des porcs lors du processus d’étourdissement et de saignée :

– Manipulation : Le déplacement des animaux vers l’étourdisseur et leur maintien dans celui-ci aux fins de l’étourdissement doivent être effectués sans causer de peur et de détresse injustifiées, comme peuvent le montrer les animaux qui vocalisent et tentent de faire demi-tour ou qui refusent de bouger.

– Étourdissement : L’étourdissement doit se faire au moyen d’un courant électrique ou de concentrations de CO2 appropriés, de telle sorte que les animaux perdent rapidement conscience et ne se réveillent pas avant d’avoir été tués par l’hémorragie. L’examen ne porte pas sur les méthodes d’étourdissement mécanique, telles que le pistolet à tige pénétrante, ni sur les pratiques d’étourdissement ou de mise à mort d’urgence.

– Hémorragie : Les opérateurs doivent surveiller attentivement les signes de récupération tout au long du processus suivant l’étourdissement et procéder à un nouvel étourdissement immédiatement en cas de doute, par exemple en cas de redressement, de vocalisation, de mouvements respiratoires ou de réponses à la douleur ou au toucher (réflexe palpébral et cornéen, par exemple).

Extrait en anglais (original) : EURCAW-Pigs published a review on the welfare of pigs being handled, stunned and bled in the slaughterhouse. As such it relates to Council Regulation (EC) No 1099/2009 on the protection of animals at the time of killing for the purpose of slaughter.

Background

When pigs are to be slaughtered, Council Regulation (EC) No 1099/2009 requires that the animals are spared any avoidable pain, distress or suffering (Article 3). In practice this implies that the killing process, which is usually done by bleeding, is preceded by a stunning procedure intended to render the animal unconscious with the least possible amount of fear, pain or distress

Animal-based indicators

To evaluate compliance with the detailed requirements in Council Regulation 1099/2009, animal welfare inspectors assess resource- and/or management-based indicators, e.g. stunner settings and current-output values. However, this should always be complemented with the evaluation of a sufficient number of animal-based indicators (ABI) applying measurable and objective outcome-based criteria to evaluate the welfare of animals at slaughterhouses as this could complement and to some extent confirm the (validity of the) welfare input-based criteria.

Focus areas for inspections

In the review “Pig welfare in slaughterhouses at stunning and bleeding”, the following three relevant key areas and corresponding animal welfare indicators are described to assess pig welfare in the stunning and bleeding process:

– Handling: Moving animals into the stunner and holding them there for the purpose of stunning must be done without causing undue fear and distress as may be shown by animals vocalising and trying to turn back or being reluctant to move.

– Stunning: Stunning should apply proper electric current or CO2 concentrations such that animals rapidly lose consciousness and do not recover before they have been killed by bleeding. The review will not deal with mechanical stunning methods, such as the penetrative captive bolt or with emergency stunning or killing practices.

– Bleeding: Operators must carefully watch for signs of recovery throughout the process following stunning and perform re-stunning immediately when there is any reason for doubt such as righting responses, vocalisation, breathing movements, or responses to pain or touch (e.g. palpebral and corneal reflex).

Logo du EURCAW Pigs
Extrait du site de l’EURCAW-Pigs