Cognition-émotions

Behavioral Biology of Horses

Par 15 juillet 2021 août 27th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Chapitre du livre Behavioral Biology of Laboratory Animals, CRC Press, Taylor & Francis Group, ISBN 9780429019517

Auteur : Janne Winther Christensen

Résumé en français (traduction) : Biologie comportementale du cheval

Les chevaux ont un statut particulier dans de nombreuses sociétés humaines. Appréciés pour leur puissance, leur aptitude au dressage, leur fiabilité, leur vitesse et leur grâce, les chevaux ont joué un rôle important dans l’histoire de l’humanité. Aujourd’hui, dans les pays occidentaux, les chevaux sont principalement utilisés pour le sport et les loisirs, bien qu’ils soient encore utilisés comme animaux de travail dans de nombreuses régions du monde. La plupart des recherches comportementales sur les chevaux domestiques se concentrent sur les interactions cheval-homme, le comportement social, les effets des restrictions en matière de logement et de gestion, et leurs capacités cognitives. L’entraînement pratique des chevaux est principalement basé sur le renforcement négatif, par l’application de la tension des rênes et de la pression des jambes du cavalier, qui est supprimée lorsque le cheval montre la réponse souhaitée. Les groupes de chevaux se stabilisent généralement avec un ordre social, qui est remis en question lorsque de nouveaux membres arrivent. Le comportement sexuel des juments se limite à leur période d’œstrus, qui survient dès l’âge de 2 ans dans la nature, en fonction de la condition physique de la jument.

Résumé en anglais (original) : Horses have a special status in many human societies. Valued for their power, trainability, reliability, speed, and grace, horses have played a significant role in human history. Nowadays, horses in Western countries are mainly used for sports and leisure, although they are still used as working animals in many areas around the world. Most behavioral research on domestic horses focuses on horse–human interactions, social behavior, effects of housing and management restrictions, and their cognitive abilities. Practical horse training is primarily based on negative reinforcement, through the application of rein tension and pressure from the rider’s legs, which is removed when the horse shows the desired response. Horse groups usually stabilize with a social order, which is challenged when new members arrive. Sexual behavior in mares is limited to their estrous periods, which occur as early as 2 years of age in nature, depending on the physical condition of the mare.

Extrait du site de Taylor & Francis group