Conduite d'élevage et relations homme-animal

Welfare Impact of Community-Based Veterinary and Breeding Services on Small Ruminant Keepers

Par 29 juillet 2021 août 27th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Frontiers in Veterinary Science

Auteurs : Girma Tesfahun Kassie, Woinishet Asnake, Aynalem Haile, Tesfaye Getachew Mengistu, Solomon Gizaw, Barbara Rischkowsky

Résumé en français (traduction) : Impact sur le bien-être des services vétérinaires et d’élevage à caractère communautaire sur les détenteurs de petits ruminants

Une amélioration des pratiques d’élevage et des services de santé participatifs ont été conçus et mis en œuvre grâce à un partenariat entre des institutions nationales et internationales dans diverses régions d’Éthiopie depuis 2014. Sur la base de données provenant d’un panel couvrant deux périodes, nous avons estimé l’impact de ces interventions sur la fertilité des petits ruminants, les prélèvements, le rendement par tête d’animal et le revenu brut par équivalent adulte. Différentes spécifications du modèle d’écarts dans les différences ont révélé que l’accès aux services de santé pour les petits ruminants a augmenté les prélèvements, le rendement par tête de mouton/chèvre et le revenu brut par équivalent adulte. Les participants à l’élevage communautaire de petits ruminants ont également une production et un revenu brut par équivalent adulte plus élevés que ceux qui n’y participent pas. Les résultats de cette étude devraient aider à comprendre les avantages économiques qui reviennent aux zones rurales lorsque les interventions en matière de développement de l’élevage sont faites sur la base d’un bon diagnostic. Les résultats de cette étude seront également utiles pour éclairer le débat en cours en Éthiopie sur la transformation du secteur de l’élevage.

Résumé en anglais (original) : Improved breeding practices and participatory health services have been designed and implemented by a partnership between national and international institutions in various parts of Ethiopia since 2014. Based on a panel data of two waves, we have estimated the impact of these interventions on small ruminant fertility, offtake, return per head of animal, and gross income per adult equivalent. Different specifications of the difference-in-differences model revealed that access to small ruminant health services has increased offtake, return per head of sheep/goat, and gross income per adult equivalent. Participants in community-based small ruminant breeding have also higher offtake and gross income per capita than those who are not taking part. The findings of this study are expected to help understand the economic benefits that accrue to rural areas when livestock development interventions are made based on the right diagnosis. The results of this study will also be useful in informing the ongoing discussion in Ethiopia on the transformation of the livestock sector.

Logo de Frontiers in Veterinary Science
Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science