Conduite d'élevage et relations homme-animal

Piglet Viability: A Review of Identification and Pre-Weaning Management Strategies

Par 6 octobre 2021 octobre 26th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animals

Auteurs : Bryony S. Tucker, Jessica R. Craig, Rebecca S. Morrison, Robert J. Smits, Roy N. Kirkwood

Résumé en français (traduction) : Viabilité des porcelets : Revue sur l’identification et les stratégies de gestion avant le sevrage

La pression mondiale pour augmenter la taille des portées a entraîné l’augmentation de la proportion de porcelets à viabilité réduite, définie par un poids de naissance plus faible et une capacité réduite à se développer au début de la vie. Pour améliorer leurs chances de survie, des interventions rapides et ciblées sont nécessaires. Pour cela, il faut identifier rapidement les porcelets à faible viabilité et mettre en place des stratégies appropriées pour les gérer. L’utilisation de nouvelles mesures telles que la circonférence abdominale et la longueur de la tête à la croupe en conjonction avec le poids de naissance peut fournir un protocole amélioré pour l’identification des porcs à risque de mortalité avant sevrage le plus élevé. De plus, identifier ces porcelets à risque permet d’agir en augmentant leur prise de colostrum et leur apport de chaleur peu après la naissance. La gestion appropriée des truies en pré et post-partum améliore les probabilités de réduire le nombre de porcelets nés avec une faible viabilité. Toutefois, ce résultat est limité si les moyens, tels que la technologie et le personnel, sont restreints. Si ces défis peuvent être surmontés, la mise en œuvre des stratégies de gestion actuelles et nouvelles sera mieux contrôlée et plus efficace.

Résumé en anglais (original) : Increased attention on the effects of the global push for a larger litter size has focused on the increased occurrence of piglets with decreased viability, which have lighter birthweights and a reduced ability to thrive in early life. To improve their odds of survival, interventions must be timely and targeted. This requires the early identification of low-viability pigs and appropriate strategies to manage them. Using novel measures such as abdominal circumference and crown to the rump length in conjunction with birth weight may provide an improved protocol for the identification of those at most risk of preweaning mortality. Further, identifying these at-risk piglets allows interventions to increase their colostrum intake and heat provisions shortly following birth. The appropriate management of the pre- and post-partum sows will improve the chances of decreasing the number of piglets born with lower viability. However, this outcome is constrained by limitations in resources such as technology and staffing. If these challenges can be overcome, it will allow for greater control and increased effectiveness in the implementation of current and new management strategies.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals