Elevage de précisionEvaluation du BEA et Etiquetage

Projet EBroilerTrack : Le bien-être des poulets évalué en continu

Par 15 décembre 2021 janvier 5th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Article publié dans Réussir Volailles

Auteur : Pauline Créach

Extrait : L’Itavi prépare l’élevage du futur avec un système d’analyse d’image qui suivra le bien-être des poulets tout au long de leur vie.
Réaliser automatiquement des évaluations Ebene du bien-être des poulets avec l’analyse continue d’images, tel est l’objectif visé par l’Itavi et l’Inrae avec le projet EBroilerTrack. Le concept a deux intérêts. Il permet de surveiller l’élevage pour agir précocement et de rassurer les citoyens-consommateurs sur la manière dont sont élevés les animaux.
Le système est fondé sur la détection et le suivi de tous les animaux présents dans le champ de vision d’une caméra. À ce jour, le prototype présente de bons résultats, puisque 98 % des poulets (logés à vingt par mètre carré) sont détectés et suivis jusqu’en fin d’élevage.
Un suivi individuel analysé en temps réel
L’activité de chaque poulet est relevée : densité en fonction des zones, vitesse de déplacement, distance parcourue, durée d’activité. À partir de ces données, des indicateurs de bien-être sont calculés pour le groupe tout au long de la période d’élevage. Ils sont issus de la grille Ebene, la méthode d’évaluation ponctuelle du bien-être de l’Itavi qui fait référence sur le terrain. À l’issue du lot, un indicateur agrégé, encore à construire, permettra de qualifier le niveau de bien-être du lot.
Le système est pour l’instant un prototype. La prochaine étape pour l’Itavi et l’Inrae est de collecter davantage de données pour identifier précocement des épisodes de moindre bien-être, pour permettre à l’éleveur d’intervenir rapidement et de mettre en place des solutions en cours de lot. Par exemple, ajouter des enrichissements pour favoriser l’expression de comportements. Des baisses de fréquentation des mangeoires pourront par exemple être identifiées, ce qui particulièrement intéressant au moment des transitions d’aliment. Le dispositif EBroilerTrack a été présenté au concours de l’innovation Itainnov, dont les lauréats seront annoncés lors du Salon de l’agriculture 2022.
Que fait EBroilerTrack
– Identifie les plus petits animaux ;
– Compte les animaux inactifs sur un laps de temps donné ;
– Calcule en continu l’espace disponible autour de chaque animal ;
– Suit précisément la fréquentation des zones de mangeoires, de pipettes et d’enrichissements (nombre de visites et durée de présence) ;
– Calcule l’activité globale du lot.

Etrait du site Réussir volailles