Cognition-émotionsConduite d'élevage et relations homme-animal

Disentangling help-seeking and giving up: differential human-directed gazing by dogs in a modified unsolvable task paradigm

Par 12 janvier 2022 janvier 25th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animal Cognition

Auteurs : Annina Hirschi, Alja Mazzini, Stefanie Riemer

Résumé en français (traduction) : Recherche d’aide et renoncement chez le chien : différences des regards dirigés vers l’homme dans un paradigme modifié de tâche insoluble
Les chiens sont réputés pour ” jeter un regard ” vers les humains lorsqu’ils sont confrontés à un problème, mais on s’est demandé si cela impliquait une recherche d’aide ou un renoncement. Nous avons testé 56 chiens de compagnie appartenant à deux groupes de races (chiens de troupeau et terriers) dans un paradigme modifié de tâche insoluble. Un type de récompense (nourriture ou jouet) était enfermé dans une boîte, tandis que l’autre récompense était accessible. Avec les deux types de récompense, le regard dirigé de l’homme vers la boîte était corrélé positivement de façon significative avec l’interaction avec la boîte, à condition qu’une alternative soit accessible. Cela suggère que les deux comportements servent à obtenir la récompense non accessible et reflètent la motivation individuelle pour la récompense inaccessible par rapport à la récompense accessible. De plus, nous avons fait varier le fait que le propriétaire ou l’expérimentateur soit responsable de la gestion des récompenses. Dans le groupe où le propriétaire était en charge, les chiens regardaient rarement l’expérimentateur. Dans le groupe où l’expérimentateur était en charge, les chiens regardaient de préférence le propriétaire en regardant la boîte (avant ou après avoir regardé ou interagi avec la boîte). Cependant, ils regardaient l’expérimentateur beaucoup plus longtemps que dans le groupe où le propriétaire était en charge. Inversement, le regard lié au jouet était dirigé de manière significative vers l’expérimentateur. Ainsi, les chiens adaptent leur comportement de regard en fonction de la responsabilité des personnes et de leur objectif actuel (recherche d’aide ou jeu). La durée du regard ne diffère pas entre les chiens de troupeau et les terriers. Nous concluons que les chiens utilisent le contact visuel avec les visages humains comme une stratégie de résolution de problèmes sociaux, mais que tous les regards ne peuvent être classés comme tels. Le regard des chiens dirigé vers les humains est influencé par les relations sociales avec les personnes, les associations situationnelles et le contexte (problème insoluble vs jeu).

Résumé en anglais (original) : Dogs are renowned for ‘looking back’ at humans when confronted with a problem, but it has been questioned whether this implies help-seeking or giving up. We tested 56 pet dogs from two breed groups (herding dogs and terriers) in a modified unsolvable task paradigm. One reward type (food or toy) was enclosed in a box, while the respective other reward was accessible. With both reward types, human-directed gazing in relation to the box was significantly positively correlated with interaction with the box, as long as an alternative was available. This suggests that both behaviours served to attain the unavailable reward and reflected individual motivation for the inaccessible vs the accessible reward. Furthermore, we varied whether the owner or the experimenter was responsible for handling the rewards. In the owner-responsible group, dogs rarely gazed at the experimenter. In the experimenter-responsible group, dogs preferentially directed box-related gazing (prior to or after looking at or interacting with the box) at the owner. Still, they gazed at the experimenter significantly longer than the owner-responsible group. Conversely, toy-related gazing was directed significantly more at the experimenter. Thus, dogs adjust their gazing behaviour according to the people’s responsibility and their current goal (help-seeking vs play). Gaze duration did not differ between herding dogs and terriers. We conclude that dogs use gazing at humans’ faces as a social problem-solving strategy, but not all gazing can be classified as such. Dogs’ human-directed gazing is influenced by the social relationships with the persons, situational associations, and context (unsolvable problem vs play).

Logo d'Animal Cognition
Extrait du site d’Animal Cognition