Initiatives en faveur du BEA

Lettre ouverte : 38 ONG lancent un appel au président de la République sur la condition animale

Par 17 mai 2022 juin 9th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Actualité de CIWF France

Auteur : CIWF France

Extrait : À l’initiative de Convergence Animaux Politique, 38 ONG, dont CIWF France, demandent au président de la République Emmanuel Macron une « feuille de route claire » sur la condition animale dans une lettre ouverte publiée dans le Journal du Dimanche, le 15 mai 2022 !

Monsieur le Président de la République,

Malgré les sollicitations des ONG et contrairement à de nombreux autres candidats*, vous n’avez pas pris d’engagement en faveur de la condition animale durant la campagne électorale. Vous avez, en revanche, pris des positions clairement défavorables à la protection des animaux, que ce soit sur la question de l’abattage sans étourdissement ou sur celle de la chasse.
Votre premier mandat a donné lieu, sous l’impulsion des parlementaires de la majorité comme de l’opposition, à des avancées notables quant à la protection des animaux sauvages captifs et des animaux de compagnie. Vous avez cependant fait preuve de complaisance vis-à-vis du monde de la chasse, à rebours de votre discours sur l’écologie.
Aussi, la condition des animaux d’élevage n’a pas connu d’avancée majeure, en dépit de vos promesses quant à l’interdiction de l’élevage des poules pondeuses en cage ou la vidéosurveillance obligatoire en abattoir.
Votre absence de positionnement clair en faveur de la condition animale se traduit dans la perception des Français : 68% d’entre eux vous jugent peu ou pas engagé sur cet enjeu alors même que 81% des citoyens se déclarent sensibles à la question animale. […]Nous vous demandons d’entendre les nombreux citoyens pour lesquels cette question est cruciale et de dessiner une feuille de route claire et ambitieuse quant à la protection animale. Les cinq ans à venir doivent enfin constituer un tournant majeur sur le sujet.
Vous avez par ailleurs exprimé votre volonté d’agir plus fortement sur les questions écologiques. Or, sur de nombreux aspects, les enjeux environnementaux et ceux de la protection des animaux sont étroitement liés. C’est le cas en ce qui concerne l’élevage et l’alimentation : planifier la sortie de l’élevage intensif réduirait à terme la consommation des produits issus de l’élevage, permettant ainsi de limiter substantiellement nos émissions de gaz à effet de serre, tout en imposant moins de souffrances aux animaux. Cette politique permettrait également d’atteindre l’objectif d’une plus grande autonomie alimentaire que vous appelez de vos vœux pour la France. […]Sur le sujet de la condition animale, comme sur bien d’autres, vous devrez faire preuve d’écoute et agir avec ambition, afin de redonner confiance aux citoyens en la démocratie. Nos ONG resteront vigilantes et mobilisées tout au long de ce quinquennat. Nous le serons, de manière pragmatique et constructive mais déterminée, conscients d’avoir le soutien d’une grande majorité de citoyens.



Logo de CIWF France
Extrait du site de CIWF France