Evaluation du BEA et Etiquetage

Welfare Indicators in Tilapia: An Epidemiological Approach

Par 27 juin 2022 juillet 11th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Frontiers in Veterinary Science

Auteurs : Luis Flores-García, Juan C. Camargo-Castellanos, Cristina Pascual-Jímenez, Pablo Almazán-Rueda, Jorge Francisco Monroy-López, Pedro J. Albertos-Alpuche, Rosario Martínez-Yáñez

Résumé en français (traduction) : Indicateurs de bien-être chez le tilapia : Une approche épidémiologique
L’intérêt et les préoccupations concernant les méthodes d’élevage et leur impact sur le bien-être des animaux ont augmenté. L’évaluation de la production est basée sur la population, et l’analyse du bien-être animal devrait être similaire. Chez les poissons, les indicateurs de bien-être les plus courants sont l’état des branchies, les lésions des nageoires et l’état corporel. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’effet du niveau d’alimentation sur les indicateurs de bien-être d’Oreochromis niloticus en utilisant une approche épidémiologique. Cinq stades de croissance (de 1,2 à 360 g) ont été étudiés en définissant quatre groupes selon le niveau d’alimentation : sous-alimentation (80 %), alimentation recommandée (100 %) et deux niveaux de suralimentation (120 % et 140 %). Les indicateurs de bien-être évalués comprenaient la présence de lésions dans différentes zones du corps et des nageoires, la diminution de l’indice d’état corporel et leur impact sur la production de biomasse. L’incidence et le risque relatif ont été déterminés pour chaque indicateur. Des associations statistiquement significatives ont été trouvées entre le niveau d’alimentation et les indicateurs de mortalité, de poids, d’état corporel, et de présence de lésions visibles sur les nageoires caudale et anale à tous les stades. Les résultats ont montré que le niveau d’alimentation affecte directement les indicateurs de bien-être et la production. La mortalité, la perte de poids, la baisse d’état corporel et l’incidence des lésions des nageoires caudale et anale se sont révélées être des indicateurs pertinents à tous les stades de croissance de O. niloticus. Le résultat de cette étude est que l’approche épidémiologique semble être un outil précieux pour la production. Une méthode d’évaluation des risques par feux tricolores pourrait avoir un grand intérêt, avec les limites suggérées pour les indicateurs de bien-être concernant les individus présents dans le bassin d’élevage. Elle permettrait de procéder à une évaluation progressive et de prendre des décisions pour corriger les situations à risque.

Résumé en anglais (original) : Interest and concern about rearing methods and their impact on animal welfare have increased. Production evaluation is population-based, and animal welfare analysis should be similar. In fish, the most common welfare indicators are gill state, fin damage, and body condition. The objective of this study was to evaluate the feeding rate effect on the welfare indicators of Oreochromis niloticus using an epidemiological approach. Five growth stages (from 1.2 to 360 g) were studied using four feeding rates as treatments: underfeeding (80%), recommended feeding (100%), and two levels of overfeeding (120% and 140%). The evaluated welfare indicators include the presence of lesions in different body areas and fins, the decrease in body condition index, and their impact on biomass production. Incidence and relative risk were determined for each indicator. Statistically significant associations were found in the indicators of mortality, weight, body condition (K), and presence of evident damage in the caudal and anal fin in all stages. The results showed that the feed rate directly affects the welfare indicators and production. Mortality, weight reduction, K reduction, and caudal and anal fin damage incidence showed to be relevant indicators in all O. niloticus growing stages. As a result of this study, the epidemiological approach seems to be a valuable tool for production. A risk traffic light method is a proposal that could have great potential, with the suggested limits for WI’s concerning the individuals present in the culture pond, allowing progressive evaluation and decision-making to correct risky situations.

Logo de Frontiers in Veterinary Science
Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science