Logement et Enrichissement

Effects of Music Therapy on Neuroplasticity, Welfare, and Performance of Piglets Exposed to Music Therapy in the Intra- and Extra-Uterine Phases

Par 28 août 2022 septembre 9th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Isabella Cristina de Castro Lippi, Fabiana Ribeiro Caldara, Ibiara Correia de Lima Almeida-Paz, Henrique Biasotto Morais, Agnês Markiy Odakura, Elisabete Castelon Konkiewitz, Welber Sanches Ferreira, Thiago Leite Fraga, Maria Fernanda de Castro Burbarelli, Gisele Aparecida Felix, Rodrigo Garófallo Garcia, Luan Sousa dos Santos

Résumé en français (traduction) : Effets de la musicothérapie sur la neuroplasticité, le bien-être et les performances de porcelets exposés à la musicothérapie pendant les phases intra- et extra-utérines
L’environnement d’élevage des porcs peut provoquer un niveau de stress élevé en raison du manque de stimuli et de l’impossibilité d’exprimer des comportements naturels. La musicothérapie est un moyen d’enrichir l’environnement et de favoriser la baisse du stress. Peu d’études utilisant des enrichissements environnementaux chez le porc se concentrent sur les avantages fonctionnels, tels que la résilience au stress, l’amélioration des fonctions biologiques ou l’état mental. L’effet de l’enrichissement de l’environnement sur les processus neurobiologiques est particulièrement mal compris chez les animaux de ferme. Ainsi, notre étude a cherché à comprendre l’influence de la musique sur la neuroplasticité de porcelets exposés à la musicothérapie en phase intra-utérine et extra-utérine, en évaluant les niveaux du brain-derived neurotrophic factor (BDNF). Les réponses comportementales ont également été évaluées à l’aide de tests de peur en relation avec la résilience au stress. Les performances productives de ces porcelets ont été analysées afin d’établir un lien entre la réduction éventuelle des niveaux de stress et des gains de productivité plus importants. Quarante-huit truies ont été suivies depuis le 90e jour de gestation jusqu’au sevrage de leurs porcelets. Pendant la phase de gestation, les truies ont été divisées en deux lots : témoin (sans musicothérapie) et musique (avec musicothérapie). Pendant la phase de mise bas/lactation, les truies ont été réparties en quatre lots : témoin-témoin (aucune musique pendant toutes les phases) ; témoin-musique (musique uniquement pendant la mise bas/lactation) ; musique-témoin (musique uniquement pendant la gestation) ; et musique-musique (musique pendant les deux phases de reproduction). La musicothérapie n’a pas entraîné de différence dans les taux de BDNF des porcelets à la naissance. Cependant, les porcelets nés des truies du traitement musique-musique n’avaient pas de réduction du taux de BDNF entre la naissance et le sevrage, contrairement aux autres traitements. L’exposition à la musique au cours du dernier tiers de la gestation et de la mise bas/lactation a amélioré le poids des porcelets à la naissance et au sevrage. L’enrichissement musical pendant la gestation et la lactation a pu provoquer des changements dans la neuroplasticité des porcelets et améliorer leurs performances productives.

Résumé en anglais (original) : The rearing environment of pigs can cause a high level of stress due to the lack of stimuli and the impossibility of carrying out natural behaviors. Music therapy is a way to enrich the environment and promote stress relief. Few studies in swine using environmental enrichers focus on functional benefits, such as stress resilience, improved biological functions, or mental status. The effect of environmental enrichment on neurobiological processes is particularly poorly understood in farm animals. Thus, our study sought to elucidate the influence of music in piglets exposed to music therapy in the intrauterine and extrauterine phase on neuroplasticity, evaluating the levels of brain-derived neurotrophic factor (BDNF). Behavioural responses were also evaluated using fear tests related to stress resilience. The productive performance of these piglets was analysed to relate the possible reduction in stress levels to greater productivity gains. Forty-eight sows were used at 90 days of gestation until the weaning of their piglets. In the gestation phase, the sows were divided into two treatments: control (without music therapy) and music (with music therapy). In the farrowing/lactation phase, the sows were separated into four treatments: control-control (no music in any phase); control-music (music only in farrowing/lactation); music-control (music only during pregnancy); and music-music (music in both reproductive phases). Music therapy did not cause a difference in the BDNF levels of piglets at birth. However, piglets born from sows of the music-music treatment did not show a reduction in BDNF between birth and weaning, unlike the other treatments. Exposure to music in the last 1/3 of pregnancy and farrowing/lactation improved the weight of piglets at birth and at weaning. Musical enrichment during pregnancy and lactation was able to cause changes in the piglets’ neuroplasticity and improve their productive performances.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals