Initiatives en faveur du BEA

ASC launches public consultation on fish health and welfare

Par 1 septembre 2022 septembre 13th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : article publié dans Fish Focus (UK)

Auteur : Fish Focus

Extrait en français (traduction) : L’ASC lance une consultation publique sur la santé et le bien-être des poissons
L’ASC [Aquaculture Stewardship Council] lance une consultation publique sur la santé et le bien-être des poissons et les impacts benthiques dans la norme agricole ASC. Du 1er septembre au 31 octobre 2022, l’ASC lance une consultation publique afin d’affiner les propositions relatives à deux sujets majeurs de la prochaine norme agricole de l’ASC, la santé et le bien-être des poissons et les impacts benthiques. La consultation vise spécifiquement à recueillir des commentaires sur l’impact pratique et la possibilité d’audit des exigences suggérées auprès des producteurs, des transformateurs primaires et des auditeurs, ainsi qu’à comprendre l’opinion des parties prenantes sur l’ensemble de la proposition.


Inclusion holistique des sujets relatifs à la santé et au bien-être des poissons
Dans le but d’encourager des pratiques d’élevage responsables, ce paramètre se concentre sur la mise en œuvre de programmes de prévention des maladies et le respect de bonnes pratiques de bien-être qui favorisent la protection de l’intégrité physique et mentale des animaux par rapport à leur environnement de vie.
Un nouveau contenu relatif au bien-être pour le critère déjà existant a été élaboré pour les poissons, avec l’intention de développer des indicateurs pour les crustacés, les bivalves et l’ormeau lors de la prochaine révision de la norme agricole ASC. […] Le choix des sujets à inclure dans les indicateurs de santé et de bien-être des poissons a été fait en fonction de leur pertinence, des connaissances scientifiques disponibles et de leur applicabilité à l’élevage commercial.


La proposition de consultation structure la santé et le bien-être des poissons en trois piliers principaux : opérations de routine, manipulation et abattage.
Le critère comprend des exigences détaillées pour la formation des employés, avec un accent particulier sur ceux impliqués dans les opérations de manipulation. Dans certains cas, des paramètres spécifiques seront remplacés par des systèmes de gestion visant à garantir un bon niveau de bien-être dans divers contextes. […] En outre, le suivi des indicateurs morphologiques, tels que l’évaluation des lésions oculaires ou cutanées, des déformations et des changements de coloration, doit être mis en œuvre. Si des tendances à la baisse sont observées, les pisciculteurs doivent étudier la situation, évaluer leur densité d’élevage et la modifier en conséquence.
Les exigences relatives à la manipulation des poissons à nageoires portent sur les opérations qui impliquent un contact physique direct avec les poissons, y compris leur concentration et la sortie de leur environnement d’élevage normal.


Enfin, le critère de santé et de bien-être des poissons porte sur les pratiques d’abattage, dans le but de garantir qu’aucun poisson ne souffre inutilement. Les bonnes pratiques d’abattage des poissons comprennent la mise en œuvre de méthodes d’étourdissement (de préférence mécaniques ou électriques) et de mise à mort responsable. La norme exigera des exploitations qu’elles arrêtent d’utiliser les méthodes de mise à mort dont il est prouvé qu’elles sont hautement nuisibles pour les poissons, telles que l’asphyxie, le CO2, les bains de sel, les bains d’ammoniac et l’éviscération. Il rendra également l’étourdissement obligatoire en l’introduisant de manière progressive afin de tenir compte des pratiques actuelles pour les différentes espèces. En outre, l’ASC a défini une série d’exigences visant à garantir que l’étourdissement et l’abattage sont bien effectifs, que des systèmes de secours sont en place et que le personnel est correctement formé aux pratiques de bien-être et d’abattage.


Principaux changements dans le critère « Impacts benthiques »
Pour garantir que l’écosystème entourant la ferme conserve sa structure et sa fonction, les éleveurs doivent surveiller régulièrement le benthos.  Avec le soutien d’un groupe de travail technique, l’ASC a élaboré une proposition qui garantira que les habitats benthiques sont surveillés et que les exploitations acquièrent une compréhension approfondie de leurs impacts. […]


Prochaines étapes
À la suite de la consultation publique, l’ASC rassemblera tous les commentaires et préparera un synopsis qui sera publié sur son site Web.  Les essais pilotes de la norme agricole de l’ASC débuteront à la fin de 2022. La norme complète de l’ASC fera l’objet d’une consultation publique finale en septembre 2023.
Les modifications requises, fondées sur cette consultation, seront apportées avant la présentation de la norme complète au groupe consultatif technique en janvier 2024. Après approbation par le conseil d’administration de l’ASC, la norme sera lancée en avril 2024.

Extrait en anglais (original) : ASC [Aquaculture Stewardship Council ] launches public consultation on fish health and welfare and benthic impacts in ASC Farm Standard. From September 1 to October 31, 2022, ASC is running a public consultation to refine proposals for two major topics in the upcoming ASC Farm Standard, Fish Health and Welfare and Benthic Impacts. The consultation specifically aims to collect feedback on the practical impact and auditability of the suggested requirements from producers, primary processors, and auditors as well as to understand stakeholders’ opinion on the entire proposal.


Holistic inclusion of Fish Health and Welfare topics
With the purpose of encouraging responsible farming practices, this criterion focuses on the implementation of disease prevention schemes and adherence to good welfare practices which promote the protection of the physical and mental integrity of the animals in relation to their living environment.
New welfare content for the already existing criterion has been created for finfish, with the intent to develop indicators for crustaceans, bivalves and abalone during the next revision of the ASC Farm Standard. […] The choice of topics to be included in the Fish Health and Welfare indicators was made based on relevance, scientific knowledge available and applicability to commercial farming.


The consultation proposal structures Fish Health and Welfare into three main pillars: routine operations, handling and slaughter.
The criterion includes detailed requirements for training of employees, with a particular emphasis on employees involved in handling operations. In some instances, specific metrics will be replaced with management systems to ensure good welfare across various contexts. […] Additionally, the monitoring of morphological indicators, such as assessing eye or skin damage, deformities, and changes in colouration, must be implemented. If downward trends are observed, farmers must investigate the situation and assess their farming density and modify accordingly.


Fish Handling requirements for finfish are included which address operations that involve direct physical contact with the fish, including crowding and taking them out of their normal rearing environment.
Lastly, the Fish Health and Welfare criterion will look at slaughter practices, with the aim of assuring that no fish suffers unnecessarily. Best practices in fish slaughter include the implementation of both stunning (preferably mechanical or electrical) and responsible killing methods. The Standard will require farms to eliminate the use of killing methods proven to be highly aversive to fish, such as asphyxia, CO2, salt baths, ammonia baths and evisceration. It will also make stunning compulsory by introducing it in a phased approach to account for current practices for different species.
Furthermore, ASC has laid out a series of requirements to guarantee that stunning and slaughter are effective, that backup systems are in place, and that staff are properly trained in welfare and slaughter practices.


Key changes in Benthic Impacts criterion
To ensure the ecosystem surrounding the farm maintains its structure and function, farmers must regularly monitor the benthos.  With the support of a technical working group, ASC has developed a proposal which will ensure that benthic habitats are monitored, and farms develop a thorough understanding of their impacts.


Next steps
Following the public consultation, ASC will collate all the feedback and prepare a synopsis for publication on the ASC website.  Pilot testing of the ASC Farm Standard will begin in late 2022. The full ASC Farm Standard will undergo a final round of public consultation in September 2023.
Required changes, based on this consultation, will be made prior to presentation of the full standard to the Technical Advisory Group in January 2024. After approval by the ASC Board, the standard will be launched in April 2024.

Extrait du site de Fish Focus