Transport, Abattage, Ramassage

Animal welfare in the U.S. slaughter industry – a focus on fed cattle

Par 6 février 2020 juillet 8th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : revue scientifique publiée dans le Journal of Animal Science

Auteurs : Lily N Edwards-Callaway, Michelle S Calvo-Lorenzo

Résumé en français (traduction) : Le bien-être des animaux dans le secteur de l’abattage aux États-Unis continue de figurer parmi les principales priorités des producteurs de bétail, des entreprises et des consommateurs. Il existe des réglementations fédérales qui imposent le transport, la manipulation et l’abattage sans cruauté du bétail. Le trajet que le bétail doit effectuer pour se rendre à l’abattoir est composé de nombreux facteurs environnementaux et humains qui peuvent avoir une incidence positive ou négative sur le bien-être des animaux. Le bétail peut être exposé à de multiples facteurs de stress, tels que le bruit, des animaux et des hommes inconnus, des températures extrêmes, une privation temporaire d’eau et de nourriture, des distances et des expériences de transport variables, et de nouvelles conditions dans les enclos. Les soigneurs d’animaux impliqués dans ces processus tentent de minimiser le stress et l’inconfort pour les animaux, mais la recherche doit se concentrer sur les lacunes dans les connaissances et soutenir la mise en œuvre de stratégies connues pour améliorer les interactions entre l’homme et l’animal qui se produisent de la ferme à l’abattage. Cette revue de la littérature fournit un résumé des sujets relatifs au bien-être des bovins en engraissement, de la recherche et des outils industriels qui couvrent l’ensemble du parcours de l’animal de boucherie depuis la ferme/le parc d’engraissement jusqu’au processus d’abattage. En outre, les domaines sur lesquels la recherche s’est peu concentrée sont identifiés afin de souligner la nécessité de travaux futurs et de développement d’outils industriels. Certains de ces sujets comprennent l’examen de la conception des remorques, l’utilisation des lattes de remorque lors de conditions météorologiques extrêmes, les aspects de bien-être des bovins abattus pour l’équarissage, les multiples facteurs et interactions avant l’abattage, la mobilité anormale et le bétail qui ne peut pas se déplacer, les conditions environnementales de la stabulation, les nouvelles méthodes d’étourdissement et l’impact d’une main-d’œuvre bien formée, motivée et stable sur le bien-être du bétail et des personnes. Les auteurs ont mené une enquête lors de la Conférence sur les soins et la manipulation des animaux du North American Meat Institute de 2019, qui a réuni des parties prenantes de l’industrie du conditionnement de la viande, des employés d’usines de conditionnement, des employés d’entreprises alimentaires, des formateurs et des contrôleurs. Les réponses à l’enquête ont identifié la formation/l’éducation et la communication comme des domaines où le bien-être des animaux est nécessaire, tandis que la majorité des réponses à l’enquête se sont concentrées sur les aspects de l’interaction homme-animal comme étant les principaux défis pour l’industrie. En identifiant, mesurant, surveillant et gérant en permanence les enjeux liés au bien-être des animaux dans le secteur de l’abattage des bovins de boucherie, il est possible d’établir des priorités et d’exécuter des programmes et des formations qui améliorent le bien-être des bovins à mesure que les animaux passent par cette étape finale du système de production de viande.

Résumé en anglais (original) : Animal welfare within the U.S. slaughter industry continues to prevail as one of the top priorities for livestock producers, businesses, and consumers alike. There are federal regulations that enforce the humane transport, handling, and slaughter of cattle. The journey that cattle must make to the slaughter facility is comprised of many environmental and human factors that can positively or negatively affect animal welfare. Cattle may be exposed to multiple stressors, such as noise, unfamiliar animals and humans, temperature extremes, temporary food/water deprivation, variable transport distances and experiences, and new pen conditions. The animal caretakers involved in these processes attempt to minimize stress and discomfort for the animals, but research is needed to focus on the gaps in knowledge and to support the implementation of strategies known to enhance the human–animal interactions that occur from farm to slaughter. This literature review will provide a summary of fed cattle welfare topics, research, and industry tools that span across the beef animal’s journey from the farm/feedlot through the slaughter process. In addition, areas that have had little research focus are identified to highlight the need for future work and development of industry tools. Some of these topics include examining trailer design, the use of trailer slats during weather extremes, the welfare aspects of cattle destined for salvage slaughter, multiple preslaughter factors and interactions, abnormal mobility and nonambulatory cattle, lairage environmental conditions, new stunning methods, and the impact of a well-trained, motivated, and stable workforce on cattle and people welfare. The authors conducted a survey at the 2019 North American Meat Institute Animal Care and Handling Conference, which comprised of stakeholders within the meat packing industry, packing plant employees, and food company employees, educators, and auditors. The survey responses identified training/education and communication as areas of need in animal welfare, whereas the majority of survey responses focused on the aspects of the human–animal interaction as the top challenges for the industry. By continuously identifying, measuring, monitoring, and managing animal welfare challenges within the beef cattle slaughter industry, prioritization and execution of programs and training that improve the welfare of cattle can be achieved as animals move through this final stage of the meat production system.

Logo du Journal of Animal Science
Extrait du site de Journal of Animal Science