Travail des animaux

Bit type exerts an influence on self-controlled rein tension in unridden horses

Par 12 février 2020 mars 11th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Scientific Reports

Résumé en français (traduction) : La configuration du mors et les forces agissant sur les rênes  jouent un rôle crucial dans la santé bucco-dentaire et le confort des chevaux montés. Bien qu’il s’agisse d’une question importante pour le bien-être des animaux, la réponse dynamique des chevaux aux différents mors n’a pas encore été étudiée de manière approfondie. Cette étude expérimentale sur un échantillon de commodité (plutôt adapté?) décrit un modèle permettant de surmonter l’influence presque incontrôlable des cavaliers sur la tension des rênes et évalue la tension latérale maximale autocontrôlée de dix chevaux sains non montés équipés en ordre randomisé d’un mors à double brisure (MDA) et d’une version d’un mors droit Mullen dans des conditions (supprimer non contrôlées). Les chevaux ont été entraînés au pas et au trot sur un tapis roulant horizontal, et équipés de rênes latérales portant des résistances de détection de force (RDF) faites sur mesure. Les RDF ont été synchronisées avec un système d’analyse du mouvement basé sur une caméra qui fournit des informations sur les amplitudes et l’occurrence temporelle des forces de traction maximales des rênes latérales autocontrôlées pendant les différentes phases des cycles de mouvement séparés. Les MDA présentaient une tension de rêne latérale plus importante, indiquant un plus grand contact des mors. L’apparition constante dans le temps des maxima monophasiques au pas et des maxima biphasiques au trot a pu être observée avec les deux types de mors. Dans les limites de cette étude, l’utilisation des RDF associées aux rênes latérales chez les chevaux non montés peut constituer un outil prometteur pour l’étude de la réponse subjective des chevaux à différents mors.

Résumé en anglais (original) : Bit configuration and acting rein forces play a crucial role in oral health and comfort of ridden horses. Although it is a big animal welfare issue, dynamic response of horses to different bits has yet not been thoroughly investigated. This convenience sample experimental study describes a model to overcome the almost uncontrollable influence of riders on rein tension and evaluates self-controlled maximum side rein tension of ten sound horses randomly bitted with a double-jointed (DJS) and a version of a Mullen mouth snaffle-bit under unridden conditions. Horses were exercised at walk and trot on a horizontal treadmill wearing custom made force-sensing resistors (FSR) equipped to side reins. FSR were synchronized with a camera-based motion analysis system providing information on amplitudes and temporal occurrence of self-controlled maximum side rein tensile forces during different phases of separated motion cycles. The DJS exhibited larger side rein tension, indicating higher bit contact. Constant temporal occurrence of monophasic maxima at walk and biphasic maxima at trot could be observed in both bits. Within the limitations of this study, application of FSR linked to side reins in unridden horses may provide a promising tool when studying subjective response of horses to different bits.

Logo de Scientific Reports
Extrait du site de Scientific Reports