Logement et Enrichissement

The efficacy of litter management strategies to prevent morbidity and mortality in broiler chickens: a systematic review and network meta-analysis

Par 21 février 2020 mars 18th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : revue scientifique publiée dans Animal Health Research Reviews

Auteurs : Jan M. Sargeant, Michele D. Bergevin, Katheryn Churchill,  Kaitlyn Dawkins

Résumé en français (traduction) : Une revue systématique de la littérature et une méta-analyse de réseau (MAR) ont été réalisées pour répondre à la question suivante : « Quelle est l’efficacité des stratégies de gestion des litières pour réduire la morbidité, la mortalité, l’envoi à l’abattoir ou la consommation totale d’antibiotiques chez les poulets de chair ? Les études éligibles étaient des essais cliniques chez les poulets de chair, publiés en anglais, évaluant l’efficacité de la gestion des portées sur la morbidité, les envois à l’abattoir, la mortalité ou la consommation totale d’antibiotiques. De multiples bases de données et deux actes de conférences ont été analysés à la recherche de littérature pertinente. Après examen de la pertinence et extraction des données, ont été retenues 50 études qui évaluaient le type de litière, 22 qui évaluaient les additifs pour litière, 10 qui comparaient la litière fraîche à la litière réutilisée, et 6 qui évaluaient le type de sol. Des MAR ont été réalisées pour la mortalité (61 études) et pour la présence ou l’absence de lésions aux pieds (15 é). Aucune différence de mortalité n’a été constatée entre les types de litière, les types de sol ou les additifs. En ce qui concerne les lésions des coussinets, la mousse de tourbe s’est révélée plus efficace que la paille, sur la base d’un petit nombre de comparaisons. Dans une méta-analyse par paires, on n’a trouvé aucune association entre la litière fraîche et la litière usagée sur le risque de mortalité, bien qu’il y ait eu une grande hétérogénéité entre les études (I2 = 66 %). Les principales caractéristiques de la conception de nombreuses études ont été mal communiquées et les analyses ont rarement tenu compte de la non-indépendance des observations au sein des troupeaux.

Résumé en anglais (orginal) : A systematic review and network meta-analysis (NMA) were conducted to address the question, ‘What is the efficacy of litter management strategies to reduce morbidity, mortality, condemnation at slaughter, or total antibiotic use in broilers?’ Eligible studies were clinical trials published in English evaluating the efficacy of litter management in broilers on morbidity, condemnations at slaughter, mortality, or total antibiotic use. Multiple databases and two conference proceedings were searched for relevant literature. After relevance screening and data extraction, there were 50 trials evaluating litter type, 22 trials evaluating litter additives, 10 trials comparing fresh to re-used litter, and six trials evaluating floor type. NMAs were conducted for mortality (61 trials) and for the presence or absence of footpad lesions (15 trials). There were no differences in mortality among the litter types, floor types, or additives. For footpad lesions, peat moss appeared beneficial compared to straw, based on a small number of comparisons. In a pairwise meta-analysis, there was no association between fresh versus used litter on the risk of mortality, although there was considerable heterogeneity among studies (I2 = 66%). There was poor reporting of key design features in many studies, and analyses rarely accounted for non-independence of observations within flocks.

Extrait du site Animal Health Research Reviews