Conduite d'élevage et relations homme-animal

Effect of Different Blanket Weights on Surface Temperature of Horses in Cold Climates

Par 25 février 2020 mars 11th, 2020 Pas de commentaire

Type de publication : article scientifique paru dans Journal of Equine Veterinary Science

Résumé en français (traduction) : L’objectif de cette étude était d’examiner les changements de la température de surface des chevaux revêtus de couvertures par temps froid. Quatre chevaux de travail adultes ont été utilisés dans un carré latin de 4 × 4. Les traitements comprenaient 3 poids de couverture différents (basés sur le g de fibre) : poids léger (PL ; 0 g), poids moyen (PM ; 200 g), poids lourd (PLO ; 400 g), et un témoin non couvert (NC). Les images thermographiques ont été obtenues à partir d’un emplacement lombaire standardisé avant de placer la couverture et immédiatement après l’exposition au froid. Pendant l’exposition au froid, les chevaux étaient à l’extérieur avec un accès ad libitum à de l’herbe, du foin et de l’eau pendant 1 heure. La température moyenne était de -23°C avec un tempérture ressentie de -32°C. Après une heure, les chevaux ont été amenés à l’intérieur (15°C) et des images lombaires ont été enregistrées immédiatement. Une période d’équilibrage de 30 minutes a été ménagée entre chaque période d’échantillonnage. L’analyse de la variance a été calculée en utilisant la procédure générale de modèle linéaire du SAS avec une signification statistique déclarée aux valeurs P ≤ 0.05. Il y a eu un effet global du traitement (P = 0,02) sur les températures lombaires après que les chevaux aient été à l’extérieur pendant 1 heure, avec des températures de 22,3°C, 26,8°C, 30,3°C et 31,5°C pour les groupes NC, PL, PM et PLO, respectivement. La température lombaire était plus chaude (P ≤ .009) pour les groupes PLO et PM par rapport aux NC et avait tendance à être plus chaude (P =0 .10) pour le groupe PL par rapport au NC. Le changement de la température lombaire a diminué de manière significative (P ≤ .01) dans le cas du groupe NC par rapport à tous les autres groupes de traitement. En conclusion, le port d’une couverture peut augmenter la température de la surface lombaire par temps froid, le degré de chaleur étant influencé par le poids de la couverture.

Résumé en anglais (original) : The objective of this study was to examine changes in surface temperature of blanketed horses during cold weather. Four mature stock-type horses were used in a 4 × 4 Latin square design. Treatments included 3 different blanket weights (based on g of fiberfill): light weight (LW; 0 g), medium weight (MW; 200 g), heavy weight (HW; 400 g), and a nonblanketed control (CON). Thermographic images were obtained from a standardized lumbar location before blanketing and immediately after cold exposure. During cold exposure, horses were outside with ad libitum access to grass hay and water for 1 hour. Mean temperature was −23°C with a wind chill of −32°C. After 1 hour, horses were brought inside (15°C) and lumbar images immediately recorded. A 30-minute equilibration period was allowed between each sampling period. Analysis of variance was computed using the general linear model procedure of SAS with statistical significance declared at P values ≤ 0.05. There was an overall treatment effect (P = .02) for lumbar temperatures after horses were outside for 1 hour with temperatures measuring 22.3°C, 26.8°C, 30.3°C, and 31.5°C for CON, LW, MW, and HW, respectively. Lumbar temperature was warmer (P ≤ .009) for HW and MW compared with CON and tended to be warmer (P = .10) in LW compared with CON. Change in lumbar temperature decreased significantly (P ≤ .01) in CON compared with all other treatments. In conclusion, wearing a blanket can increase lumbar surface temperature during cold weather with the degree of warmth influenced by blanket weight.

Extrait du site du Journal of Equine Veterinary Science