Travail des animaux

Distribution of Superficial Body Temperature in Horses Ridden by Two Riders with Varied Body Weights

Par 20 mars 2020 mai 25th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Izabela Wilk, Elżbieta Wnuk-Pawlak, Iwona Janczarek, Beata Kaczmarek, Marta Dybczyńska, Monika Przetacznik

Résumé en français (traduction) : On suppose qu’un cavalier dont le poids du corps se trouve dans la limite supérieure peut avoir un impact négatif sur le bien-être du cheval. L’objectif de cet article était d’analyser les différences de température corporelle et de certains paramètres du rythme cardiaque chez les chevaux en réponse à un exercice physique accompagné de diverses charges de poids de cavalier. L’étude a été menée sur 12 hongres Warmblood de loisir âgés de 10 à 15 ans. Les chevaux ont été montés par deux cavaliers également qualifiés dont le poids corporel était d’environ 20 % et 10 % du poids corporel moyen des animaux (environ 470 kg). Chaque cavalier a monté chacun des 12 chevaux pendant 13 minutes au pas et 20 minutes au trot. Des images du cheval au repos, après l’exercice physique directement après le désellage, et pendant la phase de récupération (10 min après le désellage) ont été prises avec une caméra thermographique infrarouge. Pour l’analyse, les températures de certaines parties du corps ont été mesurées à la surface de la tête, du cou, des parties avant, médiane et arrière (croupe) du tronc, des membres antérieurs et des membres postérieurs. Immédiatement après la prise des images de thermographie infrarouge, la température rectale du cheval a été mesurée. Les paramètres de la fréquence cardiaque ont été mesurés au repos pendant 10 minutes juste avant, pendant et 10 minutes après la fin de la séance d’entraînement. Une analyse de variance multivariée (ANOVA) pour les mesures répétées a été effectuée. La signification statistique a été acceptée pour p < 0,05. Une charge d’environ 20 % du poids corporel du cheval a entraîné une augmentation substantielle des températures superficielles du cou, des parties avant, médiane et arrière du tronc par rapport aux températures moyennes de ces parties du corps lorsque la charge était d’environ 10 % du poids corporel. Les températures moyennes de la tête et des membres n’ont pas été affectées de manière significative par la charge du cheval en exercice. La charge d’un cheval supérieure à 20% de son poids corporel, même avec peu d’effort, entraîne des changements dans la température de surface et l’activité du système nerveux autonome.

Résumé en anglais (original) : It was assumed that a horse with its rider body weight found in the upper limit may negatively impact the horse’s welfare. The objective of this paper was to analyze the differences in body temperature and selected heart rate parameters in horses in response to physical exercise accompanied by various rider’s body weight loads. The study was carried out on 12 leisure, 10–15-year-old warmblood geldings. The horses were ridden by two equally qualified riders whose body weights were about 20% and 10% of the average body weight (BW) of the animals (about 470 kg). Each rider rode each of the 12 horses for 13 min walking and 20 min of trotting. Images of the horse at rest, after physical exercise directly after unsaddling, and during the recovery phase (10 min after unsaddling) were taken with an infrared thermography camera. For analysis, the temperatures of selected body parts were measured on the surface of the head, neck, front, middle, and back (croup) parts of the trunk, forelimb, and hind limb. Immediately after the infrared thermography images were taken, the rectal temperature of the horse was measured. The heart rate parameters were measured at rest for 10 min directly before, during, and 10 min following the end of a training session. A multivariate analysis of variance (ANOVA) for repeated measurements was performed. Statistical significance was accepted for p < 0.05. A rider BW load on a horse of approximately 20% of the horse’s BW led to a substantial increase in the superficial temperatures of the neck, front, middle, and back parts of the trunk in relation to these body parts’ average temperatures when the load was about 10% BW. The head and limb average temperatures were not significantly affected by the load of the exercised horse. A horse’s load above 20% of his body weight, even with little effort, affects changes in surface temperature and the activity of the autonomic nervous system.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals