Prise en charge de la douleur

Poultry industry adapts to changes around beak trimming

Par 24 avril 2020 mai 26th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article du site Poultry World

Auteur : Tony McDougal

Extrait en français (traduction) : L’industrie avicole s’adapte aux changements concernant l’épointage du bec.

Les mesures visant à interdire le parage du bec dans certaines régions d’Europe occidentale ont incité l’industrie avicole à réagir par une série de développements.

L’épointage est interdit dans les pays scandinaves depuis de nombreuses années (Norvège 1974, Finlande 1986, Suède 1988) et au Danemark et en Autriche en 2013. Plus récemment, cette pratique a été interdite aux Pays-Bas et dans certains secteurs de l’industrie avicole allemande. Il est probable que d’autres pays suivront le mouvement. Au Royaume-Uni, le gouvernement a menacé d’introduire une interdiction. Cela a incité le Laying Hen Welfare Forum (LHWF) à tester différentes interventions de gestion sur 29 cheptels afin de trouver les moyens les plus efficaces pour maintenir le plumage en excellente condition.

Extrait en anglais (original) : Poultry industry adapts to changes around beak trimming

Moves to outlaw beak trimming in parts of Western Europe have prompted the poultry industry to respond with a range of developments.

Beak trimming has been outlawed in Scandinavian countries for many years (Norway 1974, Finland 1986, Sweden 1988) and Demark and Austria in 2013. More recently, the practice has been banned in the Netherlands and in some sectors of the German poultry industry. Other countries are likely to follow suit. In the UK, the Government has threatened to introduce a ban. This has prompted the Laying Hen Welfare Forum (LHWF) to trial different management interventions on 29 flocks to find the most effective ways of keeping feather cover in top condition.

Logo du site Poultry World
Extrait du site Poultry World