Logement et Enrichissement

Effects of Ultraviolet Light Supplementation on Pekin Duck Production, Behavior, and Welfare

Par 12 mai 2020 mai 25th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Gabrielle M. House, Eric B. Sobotik, Jill R. Nelson, Gregory S. Archer

Résumé en français (traduction) : Les canards, comme d’autres espèces de volailles domestiques, peuvent visualiser la partie ultraviolette (UV) du spectre lumineux ; cependant, l’importance du rayonnement UV dans les installations d’élevage de canards éclairées artificiellement reste inconnue. L’objectif de cette étude était de déterminer les effets d’une supplémentation en lumière UV sur les paramètres de production des canards de Pékin, le développement des yeux, le stress et la peur. Les canards de Pékin ont été élevés avec des lumières à diodes électroluminescentes (DEL) complétées par de la lumière UV ou simplement des lumières DEL (contrôle). Aucune différence n’a été constatée dans le poids corporel (p = 0,32), le taux de conversion alimentaire (p = 0,38) ou le score de la démarche (p = 0,89). Des différences dans la morphologie des yeux ont été observées, les canards élevés sous lumière UV ayant des yeux plus étroits (12,3 ± 0,06632 mm ; p = 0,010) et plus légers (1,46 ± 0,01826 g ; p = 0,025) que ceux des témoins (12,5 ± 0,05583 mm ; 1,53 ± 0,02386 g). Les canards élevés dans des environnements UV présentaient une sensibilité au stress aigu et chronique plus faible, avec une corticostérone plasmatique plus faible (6317 ± 593,79 pg/mL ; p = 0,024), des rapports hétérophiles/lymphocytes plus faibles (0. 43 ± 0,02889 ; p = 0,035), et une asymétrie composite (0,58 ± 0,0298 ; p = 0,002) par rapport aux canards témoins (9242 ± 1120,7 pg/mL ; 0,54 ± 0,04212 ; 0,76 ± 0,03726 mm, respectivement). Les canards ultraviolets ont eu une latence plus rapide pour le premier mouvement de tête pendant l’immobilité tonique (61,28 ± 9,4863 s, p = 0,026) et ont nécessité plus de tentatives pour induire l’immobilité tonique (1,71 ± 0,07333, p = 0,018) que les canards témoins (100,7 ± 14,846 s et 1,48 ± 0,06478, respectivement). Aucune différence n’a été constatée dans les tests d’inversion (p = 0,91). Ces résultats indiquent que l’éclairage UV peut réduire les réactions de stress et de peur chez les canards de Pékin et peut donc augmenter le bien-être. En outre, cette étude souligne l’importance de choisir un éclairage artificiel correct pour toutes les espèces de volaille.

Résumé en anglais (original) : Ducks, like other domestic poultry species, can visualize the ultraviolet (UV) portion of the light spectrum; however, the importance of UV light radiation in artificially lit duck growout facilities remains unknown. The objective of this study was to determine the effects of UV light supplementation on Pekin duck production parameters, eye development, stress, and fear. Pekin ducks were reared with light-emitting diode (LED) lights supplemented with UV light or just LED lights (control). There were no differences in body weight (p = 0.32), feed conversion ratio (p = 0.38), or gait score (p = 0.89). Differences in eye morphology were observed, with ducks reared under UV light having narrower (12.3 ± 0.06632 mm; p = 0.010) and lighter (1.46 ± 0.01826 g; p = 0.025) eyes than the control (12.5 ± 0.05583 mm; 1.53 ± 0.02386 g). Ducks reared in UV environments had lower acute and chronic stress susceptibility with lower plasma corticosterone (6317 ± 593.79 pg/mL; p = 0.024), heterophil to lymphocyte ratios (0.43 ± 0.02889; p = 0.035), and composite asymmetry (0.58 ± 0.0298; p = 0.002) than control ducks (9242 ± 1120.7 pg/mL; 0.54 ± 0.04212; 0.76 ± 0.03726 mm, respectively). Ultraviolet ducks had a faster latency for the first head movement during tonic immobility (61.28 ± 9.4863 s, p = 0.026) and required more attempts to induce tonic immobility (1.71 ± 0.07333, p = 0.018) than control ducks (100.7 ± 14.846 s and 1.48 ± 0.06478, respectively). There were no differences in inversion testing (p = 0.91). These results indicate that UV lighting can lower stress and fear responses in Pekin ducks and can therefore increase welfare. Additionally, this study emphasizes the importance of choosing correct artificial lighting for all poultry species.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals