Conduite d'élevage et relations homme-animal

Pig Farming in Alternative Systems: Strengths and Challenges in Terms of Animal Welfare, Biosecurity, Animal Health and Pork Safety

Par 2 juillet 2020 septembre 28th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : revue scientifique publiée dans Agriculture

Auteurs : Maxime Delsart, Françoise Pol, Barbara Dufour, Rose Nicolas, Christelle Fablet

Résumé en français (traduction) : Dans la production porcine, c’est le système conventionnel d’intérieur avec un sol en caillebotis, très répandu, qui domine actuellement. Toutefois, ce système de production est de moins en moins acceptable sur le plan social. Outre les questions générales de protection de l’environnement, le bien-être des animaux, l’absence de souffrance et de détresse, et la gestion de la douleur constituent également des préoccupations sociétales. Dans ce contexte, les systèmes de production alternatifs gagnent du terrain. Bien qu’ils soient populaires auprès des consommateurs et des autres citoyens, ces systèmes alternatifs ont leurs points critiques. Nous avons ici passé en revue la littérature scientifique internationale afin d’établir l’état des connaissances actuelles concernant le bien-être, la biosécurité, la santé animale et la sécurité des porcs dans ce type de système d’élevage. En général, les élevages alternatifs donnent aux porcs la possibilité d’exprimer un plus large éventail de comportements que les élevages conventionnels. Toutefois, la gestion de l’alimentation, de l’abreuvement, de la température et des prédateurs est souvent plus compliquée dans ces systèmes d’élevage en plein air. En outre, les mesures de biosécurité semblent être appliquées de manière moins stricte dans les exploitations alternatives que dans les exploitations conventionnelles, en particulier dans les systèmes d’élevage en libre parcours, où elles sont plus difficiles à mettre en œuvre. D’autre part, les porcs élevés dans ces systèmes d’élevage semblent être moins touchés par les maladies respiratoires, mais le parasitisme et l’écrasement des porcelets (dans les unités de mise bas) restent un véritable défi. En outre, la prévalence plus élevée de nombreux agents pathogènes zoonotiques dans ces élevages peut représenter un risque pour la santé humaine.

Résumé en anglais (original) : In pig production, the widespread conventional indoor system with a slatted floor currently dominates. However, this production system is becoming less socially acceptable. In addition to general environmental protection issues, animal welfare, the absence of suffering and distress, and the management of pain also constitute societal concerns. In this context, alternative production systems are gaining ground. Although they are popular with consumers and other citizens, these alternative systems have their critical points. Here, we reviewed the international scientific literature to establish the state of the art of current knowledge regarding welfare, biosecurity, animal health and pork safety in this type of farming system. In general, alternative farms give pigs the opportunity to express a broader range of behaviours than conventional farms. However, the management of feeding, watering, temperature and predators is often more complicated in these outdoor systems. In addition, biosecurity measures seem to be applied less strictly in alternative farms than in conventional farms, especially in free-range systems, where they are more difficult to implement. On the other hand, pigs kept in these farming systems seem to be less affected by respiratory diseases, but parasitism and piglet crushing (in farrowing units) both remain a real challenge. Furthermore, the higher prevalence of many zoonotic pathogens in these farms may represent a risk for human health.

Logo du site d'Agriculture
Extrait du site d’Agriculture