Santé animale

Surgical and Behavioral Relationships With Welfare

Par 14 août 2020 septembre 25th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article publié dans Frontiers in Veterinary Science

Auteur : Melissa Bain

Résumé en français (traduction) : Les vétérinaires pratiquent la chirurgie pour un certain nombre de raisons, du traitement d’un trouble à la prévention de problèmes futurs. Il existe un lien inextricable entre les aspects physiques et psychologiques de la santé d’un animal, et la chirurgie est souvent un moyen de combler ce fossé. Certaines procédures chirurgicales peuvent affecter le comportement d’un animal, comme la castration, et d’autres posent un dilemme éthique, comme le fait de couper les oreilles et de dégriffer. La réduction de la douleur, la diminution des expériences stressantes pour l’animal, ainsi que l’identification et le traitement des comportements problématiques concomitants sont les caractéristiques de l’amélioration du bien-être des animaux. L’objectif de cet article est d’exposer certaines de ces interrelations et de ces dilemmes éthiques, en fournissant, le cas échéant, une vérification fondée sur des preuves.

Résumé en anglais (original) : Veterinarians perform surgery for a number of reasons, from treating a problem to preventing future problems. There is an inextricable link between the physical and psychological aspects of an animal’s health, and surgery is often a conduit to bridge that gap. Some surgical procedures can affect an animal’s behavior, such as castration, and some pose an ethical dilemma, such as ear cropping and declawing. Ameliorating pain, decreasing stressful experiences for the animal, and identifying and treating concurrent problem behaviors are hallmarks of improving animal welfare. The purpose of this article is to outline some of these interrelationships and ethical dilemmas, providing evidence-based verification as applicable.

Logo de Frontiers in Veterinary Science
Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science