Prise en charge de la douleur

Le picage chez la poule pondeuse

Par 10 octobre 2020 novembre 19th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : vidéo de l’ITAVI présentant les résultats du projet CASDAR Epointage

Auteurs : ITAVI, ANSES, INRAE, ISA Lille, Chambre d’Agriculture Pays de Loire et Nord Pas de Calais, Synalaf, CNPO et Hendrix Genetics

La filière de production des œufs est actuellement en pleine mutation. Outre l’évolution des modes d’élevage, l’épointage du bec, pratique consistant à cautériser le bout du bec à l’aide d’un rayon laser pour limiter le picage et le cannibalisme, fait notamment l’objet d’une controverse. L’épointage n’a pourtant rien à voir avec le débecquage, amputation du bout du bec, qui n’est plus pratiqué aujourd’hui en France. Des incertitudes subsistent pourtant sur le fait que les animaux ressentent de la douleur lors de l’épointage.

Le picage qui peut survenir dans les élevages de poule pondeuse a des origines multifactorielles. Aucune solution miracle permet de lutter efficacement contre le picage et le cannibalisme. Une approche globale de l’élevage est nécessaire pour limiter les risques.

La remise en cause de l’épointage dans l’Union européenne nécessite, pour les éleveurs, d’envisager la production d’œufs avec des poules non épointées à moyen terme. Cette courte vidéo présente les facteurs de risques associés au picage en élevage et des recommandations permettant de limiter son apparition chez les poulettes et les poules pondeuses.

logo du site de l'Itavi
Extrait du site de l’ITAVI