Evaluation du BEA et Etiquetage

Tilapia On-Farm Welfare Assessment Protocol for Semi-intensive Production Systems

Par 25 novembre 2020 décembre 8th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Frontiers in Veterinary Science

Auteurs : Ana Silvia Pedrazzani, Murilo Henrique Quintiliano, Franciele Bolfe, Elaine Cristina de Oliveira Sans, Carla Forte Maiolino Molento

Résumé en français (traduction) : L’objectif de cette étude était de développer et de tester un protocole d’évaluation du bien-être du tilapia à la ferme, basé sur les systèmes de production semi-intensifs brésiliens. L’étude comprenait deux étapes principales : l’élaboration d’un protocole de bien-être du tilapia et son test de faisabilité sur le terrain. Le protocole, y compris les indicateurs potentiels organisés en quatre catégories (santé, environnement, nutrition et comportement), a été testé dans trois fermes. La peau, les yeux, les branchies, les mâchoires, les nageoires et la colonne vertébrale ont été examinés individuellement chez 139 tilapias. Les paramètres physico-chimiques de l’eau et le système de production ont été pris en compte. L’état nutritionnel global des individus a été évalué à l’aide du facteur de condition corporelle, du taux de conversion alimentaire, du taux de protéines brutes et du comportement d’ingestion des aliments. Lors de la capture massive, des signaux de stress, le niveau d’encombrement et la durée d’exposition à l’air ont été enregistrés. Le temps nécessaire à la perte de conscience a été évalué par des réflexes cliniques et d’autres comportements pendant l’abattage. Les scores des yeux, des mâchoires et des branchies étaient différents selon les exploitations (test de Kruskal-Wallis, p = 0,011 ; 0,015 ; 0,043, respectivement), ce qui montre un bon pouvoir de discrimination. Les points critiques pour le bien-être étaient un taux extrêmement faible d’oxygène dissous dans l’eau, des lésions des nageoires et de la peau, une exposition prolongée à l’air pendant les manipulations avant l’abattage et des techniques d’abattage non inhumaines, comme la décapitation ou l’asphyxie. Le protocole présente une faisabilité pratique et constitue une première étape pour le développement d’une stratégie de bien-être du tilapia, où la priorisation des points critiques de bien-être, la mise en œuvre d’actions correctives et le suivi des résultats font partie d’un système permanent de gestion du bien-être.

Résumé en anglais (original) : The aim of this study was to develop and test a tilapia on-farm welfare assessment protocol, based on Brazilian semi-intensive production systems. The study included two mains steps: the elaboration of tilapia welfare protocol and its on-field feasibility test. The protocol, including the potential indicators organized into health, environmental, nutritional, and behavioral categories, was tested on three farms. Skin, eyes, gills, jaws, fins, and vertebral spine were individually examined in 139 individual tilapias. Water physicochemical parameters and production system were considered. The overall nutritional status of individuals was assessed through body condition factor, feed conversion ratio, feed crude protein ratio, and feed ingestion behavior. During massive capture, signals of stress, level of crowding, and duration of air exposure were registered. Time required for loss of consciousness was evaluated by clinical reflexes and other behaviors during slaughter. Eye, jaw, and gill scores were different across farms (Kruskal-Wallis test, p = 0.011; 0.015; 0.043, respectively), showing good discrimination power. Critical welfare points were extremely low dissolved oxygen in water, fin and skin lesions, prolonged air exposure during pre-slaughter handling and non-humane slaughter techniques, as decapitation or asphyxia. The protocol presents practical viability and it is an initial step for the development of a tilapia welfare strategy, where the prioritization of critical welfare points, implementation of corrective actions and monitoring of the results is part of a permanent welfare management system.

Logo de Frontiers in Veterinary Science
Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science