Conduite d'élevage et relations homme-animalTravail des animaux

Age-Related Changes in the Behaviour of Domestic Horses as Reported by Owners

Par 7 décembre 2020 mai 26th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scintifique publié dans Animals

Auteurs : Bibiana Burattini, Kate Fenner, Ashley Anzulewicz, Nicole Romness, Jessica McKenzie, Bethany Wilson, Paul McGreevy

Résumé en français (traduction) : Changements du comportement des chevaux domestiques liés à l’âge, tels que rapportés par leurs propriétaires

Les caractéristiques générales d’audace et d’indépendance des chevaux domestiques peuvent affecter leur utilisation et, indirectement, leur bien-être. L’objectif de cette étude était d’explorer les associations entre les attributs qui reflètent l’audace et l’indépendance et l’âge des chevaux, l’âge auquel ils ont commencé à être montés, ainsi que d’autres variables comme la race, la robe et la discipline équestre principale. Toutes les données proviennent des réponses (n = 1940) au questionnaire en ligne E-BARQ (Equine Behaviour Assessment and Research Questionnaire), composé de 97 questions. Vingt éléments du E-BARQ ont été sélectionnés pour refléter l’audace et l’indépendance et ont été testés pour leur signification dans un modèle univarié à p < 0,2. La modélisation multivariable de l’effet de l’âge sur les traits restants a été évaluée par régression logistique ordinale, en utilisant un modèle de probabilité logarithmique cumulative. Cela a révélé que les chevaux plus âgés étaient plus audacieux (p = 0,012). Cependant, les chevaux qui ont commencé à être monté à un âge plus avancé étaient moins audacieux et moins indépendants (p = 0,040 et p = 0,010, respectivement). Les chevaux de race australienne étaient plus audacieux et plus indépendants (p = 0,014 et p = 0,007, respectivement) que les chevaux croisés. Les chevaux utilisés pour la reproduction (p = 0,039), l’équitation de travail (p = 0,045), le concours complet (p = 0,044) et les chevaux de travail traditionnels (p = 0,034) étaient plus audacieux que ceux utilisés pour les autres disciplines. Les chevaux de dressage (p = 0,039) et utilisés en thérapie (p = 0,040) étaient moins audacieux que les chevaux utilisés pour d’autres disciplines. Les étalons étaient plus audacieux (p = -0,034) que les hongres. Les chevaux bruns (p = 0,049) et alezans (p = 0,027) étaient moins hardis que les chevaux bais. Par rapport aux chevaux croisés, les pur-sang (p = 0,000) et les chevaux de selle (p = 0,017) sont moins hardis, tandis que les chevaux de trait (p = 0,029) et les poneys (p = 0,044) sont plus hardis. Par rapport aux chevaux de loisir, les chevaux de jeux équestres (p = 0,033) étaient moins indépendants, tandis que les chevaux d’équitation de travail (p = 0,020) étaient plus indépendants. Les cavaliers ayant plus de huit ans d’expérience ont déclaré que leurs chevaux étaient plus indépendants (p = 0,015) que ceux qui avaient monté toute leur vie. Les résultats de l’étude suggèrent que l’audace et l’indépendance sont des traits distincts et que seule l’audace est associée à l’âge du cheval. Les facteurs liés à l’audace et à l’indépendance sont importants chez les chevaux montés car ils peuvent affecter la sécurité du cavalier. Les résultats de cette étude devraient améliorer l’adéquation entre le cheval et le cavalier et, par conséquent, le bien-être des chevaux.

Résumé en anglais (original) : The broad traits of boldness and independence in domestic horses can affect their usefulness and, indirectly, their welfare. The objective of the current study was to explore associations between attributes that reflect equine boldness and independence with both the age of horses and the age at which they were started under saddle, as well as other variables including breed, colour and primary equestrian discipline. All data were sourced from responses (n = 1940) to the 97-question online Equine Behaviour Assessment and Research Questionnaire (E-BARQ). Twenty E-BARQ items from the dataset were selected to reflect boldness and independence and were tested for univariate significance at p < 0.2. Multivariable modelling of the effect of age on remaining traits was assessed by an ordinal logistic regression, using a cumulative log odds model. This revealed that older horses were bolder (p = 0.012). However, horses started under saddle at an older age were less bold and less independent (p = 0.040 and p = 0.010, respectively). Australian Stock Horses were bolder and more independent (p = 0.014 and p = 0.007, respectively) than crossbreed horses. Horses used for breeding conformation (p = 0.039), working equitation (p = 0.045), eventing (p = 0.044) and traditional working horses (p = 0.034) were bolder than those used for other disciplines. Dressage (p = 0.039) and therapy (p = 0.040) horses were less bold than horses used for other disciplines. Stallions were bolder (p = −0.034) than geldings. Brown (p = 0.049) and chestnut (p = 0.027) horses were less bold than bay horses. Compared to crossbreed horses, Thoroughbreds (p = 0.000) and companion horses (p = 0.017) were less bold whilst heavy horses (p = 0.029) and ponies (p = 0.044) were bolder. Compared to pleasure horses, mounted games horses (p = 0.033) were less independent whereas working equitation horses (p = 0.020) were more independent. Riders with more than eight years’ experience reported more independence in their horses (p = 0.015) than those who had ridden their whole lives. The study findings suggest that boldness and independence are separate traits and only boldness was associated with the age of the horse. Factors that relate to desirable boldness and independence are important in ridden horses because they can affect rider safety. Results from this study should improve horse–rider matching and thereby potentially enhance horse welfare.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals