Evaluation du BEA et Etiquetage

On-farm welfare assessment in dairy goats in the Brazilian Northeast

Par 15 décembre 2020 février 23rd, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Arquivo Brasileiro de Medicina Veterinária e Zootecnia

Auteurs : L.O. Leite, F.O. Stamm, R.A. Souza, J.A. Camarinha Filho, R.C.M. Garcia

Résumé en français (traduction) : Évaluation à la ferme du bien-être des chèvres laitières dans le nord-est du Brésil

L’objectif de cette étude était d’appliquer le protocole AWIN modifié pour les chèvres pour évaluer et comparer le bien-être des chèvres laitières adultes en lactation et taries en lots dans leurs enclos et au niveau individuel dans de petites exploitations situées à Ceará, dans le nord-est du Brésil, et de prendre en considération l’application de ce protocole dans les exploitations caprines du nord-est du Brésil. Cinq fermes avec des chèvres en lactation (L) et cinq fermes avec des chèvres hors lactation (NL) ont été évaluées. Au premier stade de l’évaluation du bien-être, les animaux ont été examinés dans leur enclos et au deuxième stade, ils ont été examinés dans l’enclos et individuellement. Les indicateurs évalués étaient basés sur les animaux et les ressources. La différence significative entre L et NL dans les exploitations a été fixée à P<0,05. Seul l’indicateur relatif aux files d’attente à l’alimentation a montré une différence significative (P=0,027) entre les groupes dans les enclos lors du premier stade de l’évaluation du bien-être. Lors des évaluations individuelles, on a constaté une différence significative entre L et NL en ce qui concerne l’état corporel (P=0,003), la taille des onglons (P=0,001) et l’asymétrie de la mamelle (P=0,001). L’application du protocole AWIN modifié pour les chèvres dans les exploitations du Ceará a été jugée positive. En général, ces résultats ont montré que les deux groupes sont soumis à des problèmes de bien-être dans le Ceará, bien que les chèvres en lactation aient plus de difficultés à y faire face.

Résumé en anglais (original) : The objective of this study was to apply amodified AWIN Goat protocolto evaluate and compare the welfare of adult lactating and non-lactating dairy goats at pen and individual levelson small farms located in Ceará, Northeast, Brazil, and to take into consideration the application of this protocol on Brazilian Northeast goat farms. Five farms with Lactating goats (L) and five farms with non-lactating goats (NL) were evaluated. At the first level of welfare assessment, animals were evaluated in the pen and during the second level of welfare assessment, animals were evaluated in the pen and individually. Indicators assessed were animal and resource-based indicators. Significant difference between L and NL on farms was set at P<0.05. Only queuing at feeding indicator showed significant difference (P=0.027) between groups in pensat the first level welfare assessment. On individual assessments, there was significant difference between L and NL regarding body condition score (P=0.003), overgrown claws (P=0.001) and udder asymmetry (P=0.001). The application of amodified AWIN Goat protocolon farms in Ceará was considered positive.In general, these results demonstrated that both groups are submitted to welfare problems in Ceará, although lactating goats presentmore challenges to cope.

Extrait du site d’Arquivo Brasileiro de Medicina veterinaria e zootecnia