Conduite d'élevage et relations homme-animal

Researching Human-Cattle Interaction on Rangelands: Challenges and Potential Solutions

Par 7 mars 2021 avril 27th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animals

Auteurs : Maggie Creamer, Kristina Horback

Résumé en français (traduction) : Recherches sur les interactions homme-bétail au pâturage : Défis et solutions potentielles

La recherche sur les interactions homme-animal (IHA) couvre de nombreux domaines scientifiques et taxons animaux. En ce qui concerne les espèces d’animaux d’élevage, la recherche sur les IHA tend à se concentrer sur les animaux qui sont gérés à proximité des humains, comme les volailles, les vaches laitières et les porcs. Compte tenu de la nature de l’élevage de bovins au pâturage, les recherches sur les IAH des bovins de boucherie se déroulent souvent dans et autour de la zone de manipulation. Ce contexte de forte excitation peut fausser les réponses comportementales et physiologiques des animaux en raison de l’interaction potentiellement négative. L’objectif de cette revue est de décrire la façon dont les bovins sont élevés au pâturage, d’examiner les considérations et les limites des recherches actuelles sur les IAH utilisées pour évaluer la qualité de l’interaction ou les caractéristiques des bovins au pâturage, d’identifier les contextes dans lesquels les bovins au pâturage interagissent avec les humains, et de fournir des recommandations pour améliorer les recherches futures sur les IAH avec les bovins au pâturage. Les recherches actuelles qui identifient les différences individuelles dans les réactions des bovins à l’égard des humains se déroulent dans le cadre de l’élevage et de la gestion de routine aux pâturages (pragmatique) et dans un contexte de recherche (expérimental). Les interactions entre l’homme et le bétail peuvent être distinguées en fonction de la qualité et de l’objectif de l’interaction en quatre grandes catégories : présence humaine, approche humaine, contact humain et contention. Les limites de la recherche sur les IHA avec les bovins au pâturage sont identifiées et conciliées par des recommandations pour les recherches sur les IHA qui peuvent avoir lieu en dehors de la zone de manipulation (c’est-à-dire pendant que les bovins ruminent, se reposent ou paissent au pâturage).

Résumé en anglais (original) : Human-animal interaction (HAI) research spans across many scientific fields and animal taxa. For livestock species, HAI research tends to focus on animals that are managed in close proximity with humans such as poultry, dairy cattle, and swine. Given the nature of rangeland cattle production, HAI research with beef cattle often occurs in and around the processing environment. This high arousal context may skew behavioral and physiological responses by the animals due to the potentially negative interaction. The aim of this review is to describe cattle production on rangelands, examine the considerations and limitations of current HAI research used to evaluate interaction quality or traits of rangeland cattle, identify contexts in which rangeland cattle interact with humans, and provide recommendations for improving future HAI research with rangeland cattle. Current research delineating individual differences in response to humans by beef cattle occur during routine husbandry and management on rangelands (pragmatic) and in a research context (experimental). Human-cattle interactions can be distinguished based on the quality and goal of the interaction into four broad categories: human presence, human approach, human contact, and restraint. Limitations of HAI research with rangeland cattle are identified and reconciled by recommendations for HAI research that can take place outside of the processing environment (i.e., while cattle are ruminating, resting or grazing on rangelands).

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals