Elevage de précision

Precision livestock farming, automats and new technologies: possible applications in extensive dairy sheep farming

Par 15 mars 2021 mai 5th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article publié dans Animal

Auteurs : M.Odintsov Vaintrub, H.Levit, M.Chincarini, I.Fusaro, M.Giammarco, G.Vignola

Résumé en français (traduction) : Élevage de précision, automates et nouvelles technologies : applications possibles pour l’élevage extensif de brebis laitières

Les technologies d’élevage de précision (EP) sont de plus en plus utilisées dans les exploitations agricoles modernes. Elles sont souvent intégrées à d’autres nouvelles technologies afin d’améliorer les interactions entre l’homme et le bétail, la productivité et la durabilité économique des élevages modernes. De nouveaux systèmes sont constamment mis au point pour les élevages intensifs ainsi que pour les élevages extensifs et les systèmes au pâturage. Le développement de technologies pour les animaux au pâturage présente un intérêt particulier pour le secteur de l’élevage ovin extensif méditerranéen. L’élevage ovin laitier est un système de production typique de la région, lié à ses traditions historiques et culturelles. La région fournit environ 40% du lait de brebis mondial, et compte 27% des brebis laitières. Les pays développés de la région (France, Italie, Grèce et Espagne – FIGE) ont des systèmes de production hautement spécialisés, améliorés par la sélection des animaux, les techniques d’alimentation et l’intensification de la production. Cependant, les systèmes extensifs sont encore pratiqués parallèlement aux systèmes intensifs en raison de leurs coûts d’intrants plus faibles et de leur meilleure résistance aux fluctuations du marché. Dans cette revue, nous évaluons les différents systèmes d’EP et leur pertinence pour l’élevage extensif de brebis laitières tel qu’il est pratiqué dans les pays FIGE. Les produits disponibles comprennent : les systèmes d’identification électronique (désormais obligatoires dans l’UE) tels que les tags auriculaires, les bolus ruminaux et l’identification sous-cutanée par radiofréquence ; les capteurs embarqués tels que les accéléromètres, les systèmes de positionnement global et les enregistreurs d’activité sociale ; et les systèmes de gestion fixes tels que les systèmes de pesée au sol, les systèmes de pesée automatiques, les clôtures virtuelles et les technologies de salle de traite. Les systèmes ont été examinés en fonction de leur adéquation avec le modèle de gestion et d’entreprise courant en élevage ovin laitier. Cependant, l’adoption de nouvelles technologies ne se fait pas immédiatement dans les exploitations extensives de petite et moyenne taille. Comme les éleveurs ovins sont généralement des consommateurs de technologies plutôt conservateurs, caractérisés par un âge moyen de 60 ans et une communauté très ouverte, la dynamique ne favorise pas la prise de risque financier liée aux nouvelles technologies. Les barrières financières liées aux volumes de production et à la gestion des ressources de l’agriculture extensive constituent également un obstacle à l’innovation. Toutefois, les perspectives d’avenir pourraient accroître l’importance de la technologie et favoriser son adoption à plus grande échelle. Des tendances telles que l’économie mondiale du lait de brebis, le réchauffement climatique, la sensibilisation au bien-être animal, la résistance aux antibiotiques et les politiques agricoles européennes pourraient influencer les pratiques agricoles et stimuler l’adoption plus large des systèmes d’EP dans un avenir proche.

Résumé en anglais (original) : Precision livestock farming (PLF) technologies are becoming increasingly common in modern agriculture. They are frequently integrated with other new technologies in order to improve human–livestock interactions, productivity and economical sustainability of modern farms. New systems are constantly being developed for concentrated farming operations as well as for extensive and pasture-based farming systems. The development of technologies for grazing animals is of particular interest for the Mediterranean extensive sheep farming sector. Dairy sheep farming is a typical production system of the area linked to its historical and cultural traditions. The area provides roughly 40% of the world sheep milk, having 27% of the milk-producing ewes. Developed countries of the area (France, Italy, Greece and Spain – FIGS) have highly specialized production systems improved through animal selection, feeding techniques and intensification of production. However, extensive systems are still practiced alongside intensive ones due to their lower input costs and better resilience to market fluctuations. In the current article, we evaluate possible PLF systems and their suitability to be incorporated in extensive dairy sheep farming as practiced in the FIGS countries. Available products include: electronic identification systems (now mandatory in the EU) such as ear tags, ruminal boluses and sub-cutaneous radio-frequency identification; on-animal sensors such as accelerometers, global positioning systems and social activity loggers; and stationary management systems such as walk-over-weights, automatic drafter (AD), virtual fencing and milking parlour-related technologies. The systems were considered according to their suitability for the management and business model common in dairy sheep farming. However, adoption of new technologies does not take place immediately in small and medium scale extensive farming. As sheep farmers usually belong to more conservative technology consumers, characterized by an average age of 60 and a very transparent community, the dynamics do not favour financial risk taking involved with new technologies. Financial barriers linked to production volumes and resource management of extensive farming are also a barrier for innovation. However, future prospectives could increase the importance of technology and promote its wider adoption. Trends such as global sheep milk economics, global warming, awareness to animal welfare, antibiotics resistance and European agricultural policies could influence the farming practices and stimulate wider adoption of PLF systems in the near future.

Logo du journal Animal
Extrait du site d’Animal