Conduite d'élevage et relations homme-animal

Des avancées sur le bien-être des porcs, éprouvées en élevage

Par 24 mars 2021 avril 6th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Compte-rendu de conférence publié dans Réussir Porc

Auteur :  Armelle Puybasset

Extrait : Lors du forum Recherche et Développement d’Evel’up, éleveurs et techniciens ont témoigné de solutions concrètes pour s’adapter, sans subir, aux nouvelles attentes sociétales, en particulier de bien-être animal.

En développant en 2018 un service de recherche et développement doté de moyens importants, le groupement Evel’up s’était donné comme objectif d’apporter des solutions concrètes et testées sur le terrain, avec toujours une approche technico-économique pour l’éleveur. Le premier forum R & D qui s’est tenu en décembre 2020 en a été l’illustration. Axé sur les défis de demain, son objectif était de répondre aux préoccupations des éleveurs que ce soit sur des sujets de court terme pour répondre à des obligations réglementaires (enrichissement avec des objets manipulables, systèmes d’abreuvement) ou sur des problématiques de plus long terme comme l’autonomie protéique.

« L’objectif est de donner les clés aux éleveurs pour trouver le meilleur moyen d’y répondre, en étant plus proactif », explique Philippe Bizien, le président du groupement. Réalisé dans des conditions techniques inédites conjuguant visioconférences et réunions sur quatre sites, contexte Covid-19 oblige, le forum a alterné des résultats d’essais et des témoignages d’élevages, en particulier sur la thématique du bien-être animal et dont voici une sélection. […]

Un surcoût conséquent de la caudophagie

Evel’up a évalué l’impact financier de la caudophagie suite à deux essais d’arrêt de la coupe des queues réalisés en élevage. Rapporté à un élevage type de 250 truies sevrant 6 325 porcelets par an et ne pratiquant plus la caudectomie, il s’élève à près de 54 000 euros par an, soit 8,40 euros par porc. […]

Un meilleur GMQ en post-sevrage avec une mezzanine

En augmentant de 30 % la surface disponible au sol, l’aménagement d’une mezzanine en post-sevrage a permis une augmentation du GMQ de 12,5 grammes par jour, soit 531 grammes contre 518 grammes pour le lot témoin.

L’analyse d’images pour mieux détecter les signes de grippe

Les services vétérinaires et de R & D d’Evel’up ont mis au point un modèle expérimental pour détecter les signes de pathologies respiratoires en ayant recours au « machine learning », basé sur l’automatisation de l’analyse d’images via des algorithmes.  […]

95 % des portées sans meulage des dents

La SCEA de Kermerrien a réussi à arrêter le meulage systématique des dents des porcelets en s’appuyant sur une grille de suivi servant d’outil d’aide à la décision. […]

Quel coût des matériaux manipulables ?

Suite à une série d’essais sur les matériaux manipulables en fonction des différents stades physiologiques et à partir de retours d’éleveurs, l’équipe R&D a calculé le coût par animal des matériaux d’enrichissement qui se sont révélés les plus efficaces, en termes de praticité et de réponse aux attentes réglementaires.

Logo de Réussir Porc
Extrait du site de Réussir Porc