Non classifié(e)

Influence of Different Light Spectrums on Behaviour and Welfare in Laying Hens

Par 24 mars 2021 avril 6th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Anette Wichman, Rosan De Groot, Olle Håstad, Helena Wall, Diana Rubene

Résumé en français (traduction) : Influence de différents spectres lumineux sur le comportement et le bien-être des poules pondeuses

L’éclairage artificiel commercial utilisé dans les installations de production animale peut avoir des influences négatives sur les capacités visuelles, le comportement et le bien-être des volailles domestiques. Dans cette étude, nous avons examiné les effets des spectres lumineux d’origine naturelle sur le comportement, la production et le bien-être des poules pondeuses élevées de l’éclosion à l’âge adulte. Des comparaisons ont été faites sur la fréquence d’une série de comportements associés à l’activité, l’agression et le confort chez des oiseaux élevés sous une lumière témoin (norme commerciale), à la lumière du jour (spectre complet, y compris les longueurs d’onde ultraviolettes (UV) et dans une ambiance lumineuse de forêt (sous-bois, y compris les UV). En outre, les préférences des oiseaux pour les différentes lumières, les lésions des plumes et la production d’œufs ont été mesurées. Les résultats ont montré que le répertoire comportemental des oiseaux changeait avec l’âge, tandis que les effets du traitement lumineux étaient subtils. Il a été prouvé que les oiseaux préféraient la lumière du jour ou la luminosité de la forêt à la lumière témoin, ce qui suggère que l’inclusion des UV a contribué à cette préférence. La lumière du jour et la lumière de la forêt ont été associées à des comportements plus actifs, et la lumière du jour à un meilleur aspect du plumage et à un début de ponte plus tardif. Ainsi, la lumière naturelle peut avoir des effets bénéfiques sur les volailles domestiques, mais les différences entre les sources de lumière à large spectre sont plutôt faibles.

Résumé en anglais (original) : Artificial commercial lighting used in animal production facilities can have negative influences on visual abilities, behaviour and welfare of domestic fowl. This study examined the effects of natural-derived light spectrums on behaviour, production and welfare of laying hens reared from hatching into adulthood. Comparisons were made of frequency of a range of behaviours associated with activity, aggression and comfort in birds kept in control light (commercial standard), daylight (full spectrum, including ultraviolet (UV) wavelengths and forest light (forest understorey, including UV). In addition, bird preferences for different lights, feather damage and egg production were monitored. The results showed that the behavioural repertoire of birds changed with age, while the effects of light treatment were subtle. Some evidence was found that birds preferred either daylight or forest light to control light, suggesting that inclusion of UV contributed to the preference. Daylight and forest light were associated with more active behaviours, and daylight with better plumage and later start of lay. Thus natural-like light may have beneficial effects on domestic fowl, but the differences between broad-spectrum light sources are rather small.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals