Conduite d'élevage et relations homme-animal

Is There a Link between Suckling and Manipulation Behavior during Rearing in Pigs?

Par 20 avril 2021 mai 6th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Friederike K. Warns, Mehmet Gültas, Astrid L. van Asten, Tobias Scholz, Martina Gerken

Résumé en français (traduction) : Existe-t-il un lien entre la tétée et le comportement de manipulation en élevage de porcs ?

Le manque de possibilités d’exprimer un comportement de manipulation orale chez le porc peut entraîner une mauvaise attitude et donc des morsures de la queue. Notre étude visait à analyser les comportements de manipulation des porcs sevrés en se focalisant sur la morsure de la queue et la relation avec les caractéristiques agonistiques des porcelets pendant l’allaitement. Nous avons analysé le comportement individuel de manipulation de 188 porcs sevrés. L’état de santé général et les lésions de la queue ont été relevés chaque semaine. Des corrélations ont été estimées entre le poids au sevrage et à la fin de la période d’élevage, la fréquence des comportements manipulatoires d’élevage et l’indice de dominance et de tension sociale basé sur le comportement d’allaitement. Des analyses en composantes principales et en clusters ont été réalisées afin d’identifier les groupes de porcelets qui présentaient des comportements de tétée et d’élevage similaires. Les morsures de queue augmentaient à mi-parcours et à la fin de l’élevage, avec une inversion des rôles entre mordeurs et victimes. Les lésions de la queue étaient corrélées avec le fait d’être victime de morsures de la queue, mais elles apparaissaient avec un retard de plus d’une semaine. La fréquence des morsures de queue était corrélée à l’indice de dominance (rs = -0,256, p < 0,01) et au poids au sevrage (rs = -0,199, p < 0,05). Nous supposons que la morsure de la queue est plus souvent observée chez les porcs qui montrent un comportement principalement soumis dans les conflits liés aux tétées.

Résumé en anglais (original) : Inadequate possibilities to perform oral manipulation behavior for pigs can lead to misdirection and thus tail biting. Our study aimed to analyze manipulation behaviors of weaner pigs with focus on tail biting and the relationship with agonistic characteristics of the piglets during suckling. We analyzed the individual manipulation behavior of 188 weaner pigs. General health condition and tail lesions were determined weekly. Correlations were estimated between weight at weaning and at the end of rearing period, frequency of manipulative rearing behaviors and Dominance and social tension index based on suckling behavior. Principal component and cluster analyses were performed to identify groups of piglets which showed similar suckling and rearing behaviors. Tail biting increased at the middle and end of rearing with switching roles of biters and victims. Tail lesions were correlated with received tail biting behavior but occurred with a delay of more than a week. The frequency of performed tail biting was correlated with dominance index (rs = −0.256, p < 0.01) and weaning weight (rs = −0.199, p < 0.05). We assume that performed tail biting is more often observed in pigs who show mainly submissive behavior in teat disputes.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals