Génétique

Nest acceptance, clutch, and oviposition traits are promising selection criteria to improve egg production in cage-free system

Par 20 mai 2021 juin 23rd, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans PLoS ONE

Auteurs : Lorry Becot, Nicolas Bedere ,Thierry Burlot, Jenna Coton, Pascale Le Roy

Résumé en français (traduction) : Acceptation du nid, caractéristiques de la ponte et de l’oviposition : des critères de sélection prometteurs pour améliorer la production d’œufs en système sans cage

Dans les systèmes sans cage, les poules pondeuses doivent pondre leurs œufs dans des nids. La sélection des pondeuses en fonction de leur comportement de nidification serait une bonne stratégie pour améliorer la production d’œufs dans ces systèmes d’élevage. Cependant, on sait peu de choses sur le déterminisme génétique des traits liés à la nidification. Le taux de ponte dans les nids (TPN), le nombre de pontes (NP), les caractéristiques de ponte (CP) et l’acceptation du nid pour la ponte (ANP) de 1 430 poules Rhode Island Red (RIR) et de 1 008 poules White Leghorn (WL) ont été enregistrés dans des parcs au sol équipés de nids électroniques individuels. L’héritabilité et les corrélations génétiques et phénotypiques de tous les traits ont été estimées sur deux périodes d’enregistrement – le pic (24-43 semaines d’âge) et le milieu (44-64 semaines d’âge) de la production – en appliquant la méthode du maximum de vraisemblance restreint à un modèle animal. Le temps moyen de ponte (TMP) variait de 2h05 min à 3h et de 3h35 min à 3h44 min après la mise en route des lumières pour les poules RIR et WL, respectivement. L’intervalle moyen de ponte variait de 24h03 min à 24h16 min. Toutes les estimations d’héritabilité et de corrélation étaient similaires pour les RIR et les WL. Des coefficients d’héritabilité faibles à modérés ont été estimés pour le TPN (0,04-0,25) et des coefficients d’héritabilité modérés à élevés pour le NP et les CP (0,27-0,68). Le NP et les CP ont été corrélés génétiquement de façon négative avec le TPN (-0,92 à -0,39) sauf pendant le pic de production pour RIR (-0,30 à +0,43). L’ANP était faiblement à modérément héritable (0,13-0,26). Les corrélations génétiques entre l’ANP d’une part et les autres caractères d’autre part étaient faibles à modérées (-0,41 à +0,44). En conclusion, le NP et les CP sont des critères de sélection prometteurs pour améliorer la production d’œufs dans les systèmes sans cage. L’ANP peut également être utilisé pour réduire le nombre d’œufs pondus hors du nid dans ces systèmes d’élevage. Cependant, la variabilité de l’ANP doit être maintenue afin de limiter la compétition pour les nids.

Résumé en anglais (original) : In cage-free systems, laying hens must lay their eggs in the nests. Selecting layers based on nesting behavior would be a good strategy for improving egg production in these breeding systems. However, little is known about the genetic determinism of nest-related traits. Laying rate in the nests (LRN), clutch number (CN), oviposition traits (OT), and nest acceptance for laying (NAL) of 1,430 Rhode Island Red (RIR) hens and 1,008 White Leghorn (WL) hens were recorded in floor pens provided with individual electronic nests. Heritability and genetic and phenotypic correlations of all traits were estimated over two recording periods–the peak (24–43 weeks of age) and the middle (44–64 weeks of age) of production–by applying the restricted maximum likelihood method to an animal model. The mean oviposition time (MOT) ranged from 2 h 5 min to 3 h and from 3 h 35 min to 3 h 44 min after turning on the lights for RIR and WL hens, respectively. The mean oviposition interval ranged from 24 h 3 min to 24 h 16 min. All heritability and correlation estimates were similar for RIR and WL. Low to moderate heritability coefficients were estimated for LRN (0.04–0.25) and moderate to high heritability coefficients for CN and OT (0.27–0.68). CN and OT were negatively genetically correlated with LRN (-0.92 to -0.39) except during peak production for RIR (-0.30 to +0.43). NAL was weakly to moderately heritable (0.13–0.26). Genetic correlations between NAL and other traits were low to moderate (-0.41 to +0.44). In conclusion, CN and OT are promising selection criteria to improve egg production in cage-free systems. NAL can be also used to reduce the number of eggs laid off-nest in these breeding systems. However, variability in MOT must be maintained to limit competition for the nests.

Logo de PLoS ONE
Extrait du site de PLoS ONE