Conduite d'élevage et relations homme-animalInitiatives en faveur du BEA

RSPCA Australia publishes new welfare standards for dairy calves

Par 1 juin 2021 juin 16th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article publié dans The Cattle Site

Auteurs : The Cattle Site

Résumé en français (traduction) : La RSPCA [Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals] d’Australie publie de nouvelles normes de bien-être pour les veaux laitiers

La publication des normes révisées de la RSPCA en matière de bien-être animal pour les veaux laitiers signifie que les marques et les producteurs innovants ont l’opportunité d’être les premiers à offrir du veau ou du bœuf approuvé par la RSPCA sur le marché australien.

En mettant l’accent sur l’élevage des veaux laitiers de non-remplacement jusqu’à un âge plus avancé, la RSPCA cherche à travailler en étroite collaboration avec les agriculteurs et les enseignes par le biais du RSPCA Approved Farming Scheme, certifiant les exploitations qui élèvent des veaux selon ses normes plus strictes en matière de bien-être animal.

Melina Tensen, responsable scientifique senior de la RSPCA Australie (animaux d’élevage), a déclaré que la RSPCA avait développé des normes de bien-être plus élevées pour les veaux laitiers avec la participation de l’industrie et des producteurs individuels.

“Il est important que nous comprenions les opportunités et les défis associés à l’élevage de veaux laitiers de non-remplacement pour la viande bovine”, a déclaré Mme Tensen.

“De nombreux Australiens consomment régulièrement des produits laitiers mais ne réalisent pas que pour qu’une vache laitière produise du lait, elle doit avoir un veau chaque année. Les veaux qui ne sont pas élevés pour faire partie du troupeau laitier sont généralement considérés comme un sous-produit de la production laitière et envoyés à l’abattoir à l’âge de quelques jours.

Bien qu’il s’agisse d’une réalité de la production laitière, il existe des mesures que nous pouvons prendre pour rendre le processus plus humain.”

En tenant compte des réalités commerciales associées à l’élevage en Australie ainsi que des connaissances scientifiques en matière de bien-être animal, la norme de la RSPCA pour les veaux laitiers offre aux éleveurs un moyen pratique d’élever les veaux selon des normes de bien-être animal plus élevées et de recevoir une certification reconnue et recherchée par les consommateurs. […]

Les principaux aspects de la norme RSPCA Approved Farming Scheme Standard – Dairy Calves sont les suivants : Répondre aux besoins comportementaux innés du veau (par exemple, la capacité de téter, mâcher et ruminer) ; une manipulation des animaux peu stressante ; une alimentation en colostrum et en lait de qualité et en quantité suffisante ; logement en groupe avec litière profonde dans des hangars ; accès à un paddock à partir de l’âge de huit semaines au moins ; veiller à ce que les veaux aient au moins 10 jours avant d’être transportés ; et interdiction de pratiques telles que l’attache, l’écornage, le marquage au fer chaud et les anneaux dans le nez.

Pour plus d’informations sur le programme d’élevage approuvé de la RSPCA, y compris la norme de la RSPCA pour les veaux laitiers, cliquez ici

Résumé en anglais (original) : The release of the RSPCA’s revised animal welfare Standard for dairy calves means forward-thinking brands and producers have an opportunity to be the first to offer RSPCA Approved veal or beef to the Australian market.

With a focus on raising non-replacement dairy calves to an older age, the RSPCA is looking to work closely with farmers and brands through the RSPCA Approved Farming Scheme, certifying farms that raise calves to its higher animal welfare standards.

RSPCA Australia Senior Scientific Officer (Farm Animals) Melina Tensen said the RSPCA had developed the higher welfare Standard for dairy calves with input from industry and individual producers.

“It’s important we understand the opportunities and challenges associated with raising non replacement dairy calves for beef,” said Ms Tensen.

“Many Australians consume dairy products regularly but don’t realise that for a dairy cow to produce milk, she must have a calf every year. The calves that aren’t raised to become part of the dairy herd are generally viewed as a by-product of milk production and sent to slaughter at a few days old.

While that’s a reality of milk production, there are steps we can take to make the process more humane.”

By considering the commercial realities associated with farming in Australia as well as the animal welfare science, the RSPCA’s Standard for dairy calves gives farmers a practical avenue to raise calves to higher animal welfare standards and receive a recognised certification that’s sought after by consumers. […]

The key aspects of the RSPCA Approved Farming Scheme Standard – Dairy Calves include providing for the calf’s innate behavioural needs (for example, the ability to suckle, chew and ruminate); low-stress animal handling; providing sufficient quantity and quality of colostrum and milk feeding; group housing with deep bedding in sheds; access to a paddock from at least eight weeks of age; ensuring calves are at least 10 days old before they are transported; and practices such as tethering, dehorning, hot iron branding, and nose rings are not permitted.

More information about the RSPCA Approved Farming Scheme, including the RSPCA’s Standard for dairy calves is available here  

Logo de The Cattle Site
Extrait du site The Cattle Site