Logement et Enrichissement

Behavior and Welfare of Undocked Heavy Pigs Raised in Buildings with Different Ventilation Systems

Par 8 août 2021 septembre 1st, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Marika Vitali, Enrica Santolini, Marco Bovo, Patrizia Tassinari, Daniele Torreggiani,Paolo Trevisi

Résumé en français (traduction) : Comportement et bien-être des porcs lourds à queue entière élevés dans des bâtiments dotés de différents systèmes de ventilation

Cette étude visait à évaluer le bien-être de porcs provenant de la même ferme, élevés avec deux systèmes de ventilation. L’étude a porté sur 60 enclos de porcs à l’engraissement, élevés dans deux bâtiments : l’un à ventilation naturelle (VN) et l’autre à ventilation mécanique (VM). Les porcs ont été évalués à trois temps d’élevage : à 40 kg (T1), 100 kg (T2) et 160 kg (T3) de poids vif. Des mesures basées sur l’animal ont été utilisées, telles que l’analyse qualitative du comportement (QBA), les mesures comportementales (MCs) et les mesures des lésions et de la santé (MLSs). Les conditions d’hébergement (CH) mesurées à chaque temps d’observation étaient le nombre de porcs par enclos, l’espace disponible, la température, la lumière et le CO2. Une étude d’association a été réalisée à l’aide d’un modèle linéaire général et d’une analyse de la variance. L’effet de la ventilation a été analysé en effectuant une dynamique des fluides computationnelle. Les résultats ont montré que, dans l’ensemble, les porcs élevés en VM étaient dans un état affectif plus positif. Malgré cela, lorsque les températures sont élevées, la plus grande fréquence de souillure des animaux indique que les porcs subissent un stress thermique d’où une dégradation conséquente de leur bien-être. La fréquence plus élevée de porcs présentant un comportement de chien assis à T2 et T3 suggère une détérioration du bien-être dans les dernières phases de l’engraissement. L’étude conclut que le système de ventilation influence le comportement des animaux et leur bien-être général, en particulier pendant la saison chaude.

Résumé en anglais (original) : The present study aimed to evaluate animal welfare of pigs from the same farm, raised with two ventilation systems. The study involved 60 pens of fattening pigs, raised in two buildings: one naturally ventilated (NV) and the other mechanically ventilated (MV). Pigs were assessed on three observation days: at 40 kg (T1), 100 kg (T2), and 160 kg (T3) of live weight. Animal-based measures were used such as qualitative behavioral analysis (QBA), behavioral measures (BMs), and lesion and health measures (LHMs). Housing conditions (HCs) measured at each observation day were the number of pigs per pen, space allowance, temperature, light, and CO2. The association study was performed using a general linear model and analysis of variance. Ventilation effect was analyzed by performing computational fluid dynamics. Results showed that overall pigs raised in the MV were in a more positive affective state. Despite that, with hot temperatures, the higher occurrence of pig soiling indicated heat stress in pigs and consequent welfare impairment. The higher frequency of pigs showing dog sitting behavior at T2 and T3 suggest welfare worsening in the last phases of fattening. The study concludes that ventilation system influences animal behavior and overall animal welfare, especially during the warmer season.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals