Logement et EnrichissementSanté animale

Perches as Cooling Devices for Reducing Heat Stress in Caged Laying Hens: A Review

Par 21 octobre 2021 décembre 22nd, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animals

Auteurs : Jiaying Hu, Yijie Xiong, Richard S. Gates, Heng-Wei Cheng

Résumé en français (traduction) : Revue sur l’utilisation des perchoirs comme dispositifs de refroidissement pour réduire le stress thermique chez les poules pondeuses en cage
Le stress thermique est l’un des problèmes environnementaux les plus néfastes qui affectent les processus biologiques et les performances de production des animaux de ferme, en particulier des volailles. Les poules pondeuses commerciales ont été sélectionnées sur leur production élevée d’œufs, ce qui entraîne une sensibilité accrue au stress thermique en raison de la production de chaleur métabolique liée à l’élevage. En outre, les poules pondeuses sont sujettes au stress thermique en raison de l’inadéquation des mécanismes de refroidissement propres à leur espèce, d’où une faible tolérance à la chaleur. En outre, les poules n’ont pas de glandes sudoripares et les plumes recouvrent la quasi-totalité de leur corps pour minimiser la perte de chaleur corporelle. L’industrie avicole et les scientifiques développent des méthodes de refroidissement pour prévenir ou réduire les dommages causés par le stress thermique sur la santé, le bien-être et les pertes économiques des poulets. Nous avons conçu et testé un système de refroidissement utilisant des perchoirs, dans lequel de l’eau réfrigérée (10 °C) circule à travers un perchoir conventionnel passant dans les cages de pondeuses, afin d’offrir le potentiel de refroidissement nécessaire pour améliorer la santé, le bien-être et les performances des poules pendant les périodes aiguës et chroniques de stress thermique (35 °C). Cette revue résume les résultats d’une étude pluriannuelle utilisant ce système de perchoir refroidi. Les résultats indiquent que la conduite de la chaleur des poules perchées directement sur le système de perchoir refroidi réduit efficacement le stress thermique et les dommages associés chez les poules pondeuses. Il s’agit d’une nouvelle stratégie : les perchoirs, qui constituent un élément essentiel des installations des élevages sans cage et enrichies, pourraient être modifiés en dispositifs de refroidissement pour améliorer le confort thermique des poules pendant les saisons chaudes, en particulier dans les régions tropicales et subtropicales.

Résumé en anglais (original) : Heat stress is one of the most detrimental environmental challenges affecting the biological process and the related production performance of farm animals, especially in poultry. Commercial laying hens have been bred (selected) for high egg production, resulting in increased sensitivity to heat stress due to breeding-linked metabolic heat production. In addition, laying hens are prone to heat stress due to their inadequate species-specific cooling mechanisms resulting in low heat tolerance. In addition, hens have no sweat glands and feathering covers almost their entire body to minimize body heat loss. The poultry industry and scientists are developing cooling methods to prevent or reduce heat stress-caused damage to chicken health, welfare, and economic losses. We have designed and tested a cooling system using perches, in which chilled water (10 °C) circulates through a conventional perch passing through the layer cages to offer the cooling potential to improve hen health, welfare, and performance during acute and chronic periods of heat stress (35 °C). This review summarizes the outcomes of a multi-year study using the designed cooled perch system. The results indicate that conducting heat from perching hens directly onto the cooled perch system efficiently reduces heat stress and related damage in laying hens. It provides a novel strategy: perches, one key furnishment in cage-free and enriched colony facilities, could be modified as cooling devices to improve thermal comfort for hens during hot seasons, especially in the tropical and subtropical regions.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals