Transport, Abattage, Ramassage

Welfare of sheep and goats at slaughter

Par 4 novembre 2021 novembre 18th, 2021 Pas de commentaire

Type de document :  Avis scientifique publié dans l’EFSA Journal

Auteur : EFSA Panel on Animal Health and Welfare (AHAW),

Søren Saxmose Nielsen, Julio Alvarez, Dominique Joseph Bicout, Paolo Calistri, Elisabetta Canali, Julian Ashley Drewe, Bruno Garin-Bastuji, Jose Luis Gonzales Rojas, Christian Gortazar Schmidt, Mette Herskin, Miguel Angel Miranda Chueca, Barbara Padalino, Paolo Pasquali, Helen Clare Roberts, Hans Spoolder, Karl Stahl, Antonio Velarde, Arvo Viltrop, Christoph Winckler, Denise Candiani, Cristina Rapagna, Yves Van der Stede, Virginie Michel

Résumé en français : Bien-être des moutons et des chèvres à l’abattage

La mise à mort des ovins et des caprins destinés à la consommation humaine (abattage) peut avoir lieu dans un abattoir ou à la ferme. Les processus d’abattage évalués du point de vue du bien-être, depuis l’arrivée des moutons et des chèvres jusqu’à leur mort (y compris l’abattage sans étourdissement), ont été regroupés en trois phases principales : le pré-étourdissement (y compris l’arrivée, le déchargement du camion, la stabulation, la manipulation et le déplacement des moutons et des chèvres) ; l’étourdissement (y compris l’immobilisation) ; et la saignée. Les méthodes d’étourdissement ont été regroupées en deux catégories : mécanique et électrique. Douze conséquences sur le mal-être que les moutons et les chèvres peuvent ressentir pendant l’abattage ont été identifiées : stress dû à la chaleur, stress dû au froid, fatigue, soif prolongée, faim prolongée, restriction des mouvements, problèmes de repos, stress social, douleur, peur et détresse. Ces conséquences sur le bien-être et les mesures correspondantes prises sur l’animal sont décrites en détail dans cet avis scientifique. Au total, 40 risques liés au bien-être pouvant survenir pendant l’abattage ont été identifiés et caractérisés, la plupart d’entre eux étant liés à l’étourdissement et à la saignée. Le personnel a été identifié comme étant à l’origine de 39 dangers, qui ont été attribués au manque de compétences appropriées nécessaires à l’exécution des tâches ou à la fatigue. Des mesures visant à prévenir et à corriger les dangers ont été identifiées, et les mesures structurelles et managériales reconnues jouer un rôle crucial dans la prévention ont été identifiées. Des tableaux de résultats reliant les dangers, les conséquences sur le bien-être, les mesures basées sur les animaux, l’origine des dangers et les mesures préventives et correctives ont été élaborés pour chaque processus. Des mesures d’atténuation visant à minimiser les conséquences sur le bien-être sont proposées.

Résumé en anglais : The killing of sheep and goats for human consumption (slaughtering) can take place in a slaughterhouse or on-farm. The processes of slaughtering that were assessed for welfare, from the arrival of sheep and goats until their death (including slaughtering without stunning), were grouped into three main phases: pre-stunning (including arrival, unloading from the truck, lairage, handling and moving of sheep and goats); stunning (including restraint); and bleeding. Stunning methods were grouped into two categories: mechanical and electrical. Twelve welfare consequences that sheep and goats may experience during slaughter were identified: heat stress, cold stress, fatigue, prolonged thirst, prolonged hunger, impeded movement, restriction of movements, resting problems, social stress, pain, fear and distress. These welfare consequences and their relevant animal-based measures are described in detail in this Scientific Opinion. In total, 40 welfare hazards that could occur during slaughter were identified and characterised, most of them related to stunning and bleeding. Staff were identified as the origin of 39 hazards, which were attributed to the lack of appropriate skill sets needed to perform tasks or to fatigue. Measures to prevent and correct hazards were identified, and structural and managerial measures were identified as those with a crucial role in prevention. Outcome tables linking hazards, welfare consequences, animal-based measures, origin of hazards and preventive and corrective measures were developed for each process. Mitigation measures to minimise welfare consequences are proposed.

Logo de l'Efsa
Extrait du site de l’EFSA