Conduite d'élevage et relations homme-animalLogement et Enrichissement

A review of factors affecting the welfare of dairy calves in pasture-based production systems

Par 16 novembre 2021 décembre 9th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animal Production Science

Auteur : Megan Verdon

Résumé en français (traduction) : Revue des facteurs affectant le bien-être des veaux laitiers dans les systèmes de production basés sur le pâturage

Les recherches actuelles sur les facteurs influençant le bien-être des veaux laitiers sont principalement basées sur les systèmes de vêlage en intérieur et à l’année. L’élevage des veaux dans ces systèmes diffère de celui de la production laitière plus saisonnière, basée sur le pâturage, ce qui signifie que les risques pour le bien-être des veaux laitiers ne sont pas toujours comparables entre les deux systèmes. L’objectif de cette revue était de consolider la littérature scientifique relative au bien-être des veaux dans les systèmes laitiers basés sur le pâturage, de la naissance au sevrage, afin de permettre (1) l’identification des risques actuels et émergents pour le bien-être des veaux et (2) la formulation de recommandations pour atténuer ces risques. Bon nombre des risques pour le bien-être des veaux abordés dans cette revue ne sont pas exclusifs aux systèmes laitiers basés sur le pâturage. Il s’agit notamment de la tendance mondiale à l’augmentation de la mortalité périnatale, du nombre important de veaux qui ne bénéficient pas d’un transfert passif efficace de l’immunité, du faible recours aux meilleures pratiques de soulagement de la douleur lors de l’ébourgeonnage des veaux et de l’alimentation avec des volumes de lait restreints. Outre ces risques persistants en matière de bien-être, deux facteurs abordés dans cette étude constituent une menace immédiate pour l’acceptation sociale de l’élevage laitier : la séparation de la vache et du veau peu après la naissance et la gestion des veaux excédentaires (c’est-à-dire les veaux dont l’industrie laitière n’a pas besoin). Plusieurs recommandations sont formulées afin d’améliorer l’adoption des meilleures pratiques d’élevage des veaux et de faire progresser le développement de systèmes d’élevage alternatifs basés sur le pâturage qui répondent aux attentes en constante évolution de la communauté. Il s’agit notamment de stratégies de communication propres à renforcer la conviction des éleveurs que de meilleures pratiques d’élevage des veaux sont avantageuses en termes de bien-être et de productivité, et à remettre en question les croyances concernant les coûts associés. Les éleveurs devraient également être encouragés à comparer leurs pratiques d’élevage en améliorant la tenue des registres des principaux intrants et résultats de l’élevage. Des recherches en biologie sont nécessaires pour guider l’élaboration de nouvelles recommandations en matière d’élevage des veaux et l’évolution des recommandations existantes. Les priorités de recherche identifiées par cette étude comprennent les effets de la dystocie sur le nouveau-né et les stratégies pour atténuer ces effets, les relations entre les caractéristiques de la conception de l’enclos et la santé et le bien-être du veau, la faisabilité de l’adoption par une nourrice dans les grands systèmes laitiers basés sur le pâturage, et les stratégies qui augmentent la valeur du veau en excédent.

Résumé en anglais (original) : Current research on factors affecting the welfare of dairy calves is predominantly based on indoor, year-round calving systems. Calf rearing in these systems differs from that in more seasonal, pasture-based dairy production, meaning that risks to the welfare of dairy calves may not always be comparable between the two systems. The aim of this review was to consolidate the scientific literature relating to calf welfare in pasture-based dairy systems from birth until weaning, allowing for (1) the identification of current and emerging risks to calf welfare and (2) the formation of recommendations to mitigate these risks. Many of the risks to calf welfare discussed in this review are not exclusive to pasture-based dairies. This includes a global trend for increasing perinatal mortalities, a significant number of calves failing to achieve effective passive transfer of immunity, the low uptake of best practice pain relief when calves are disbudded, and the feeding of restricted milk volumes. In addition to these persisting welfare risks, two factors discussed in this review pose an immediate threat to the social license of dairy farming; the separation of cow and calf soon after birth and the management of surplus calves (i.e. calves not needed by the dairy industry). Several recommendations are made to improve the uptake of best-practice calf rearing and progress the development of alternative pasture-based rearing systems that accommodate changing community expectations. These include communication strategies that strengthen farmer beliefs regarding the welfare and productivity benefits achieved by best practice calf rearing and challenge beliefs regarding the associated costs. Farmers should also be encouraged to benchmark their rearing practices through improved record keeping of key rearing inputs and outcomes. Biological research is needed to advise the development of new calf rearing recommendations and the evolution of existing recommendations. Research priorities identified by this review include the effects of dystocia on the neonate and strategies to mitigate these effects, relationships between features of pen design and calf health and welfare, feasibility of dam rearing in large pasture-based dairy systems, and strategies that increase the value of the surplus calf.

Animal Production Science_logo
Extrait du site d’Animal Production Science