Evaluation du BEA et EtiquetageInitiatives en faveur du BEA

Animal Welfare : Danish label increasingly well known

Par 7 décembre 2021 décembre 22nd, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article publié sur le site Fleischwirtschaft.com

Auteur : Editeur de Fleischwirtschaft.com

Extrait en français (traduction) : Le label danois est de plus en plus connu
COPENHAGUE. Le label gouvernemental de bien-être animal “Bedre Dyrevelfærd – Better Animal Welfare”, introduit au Danemark en 2017, y est désormais incontournable pour les consommateurs.
Selon une enquête menée par l’organisation fédératrice de l’industrie agricole et alimentaire danoise (Landbrug & Fødevarer, L&F), la notoriété du label n’a cessé d’augmenter dans tous les groupes d’âge. Alors que l’année dernière, 67 % des personnes interrogées âgées de 25 à 75 ans ont déclaré connaître le label, le chiffre équivalent dans la dernière enquête était déjà de 73 %. D’après les résultats de l’enquête, le niveau de connaissance du label “Bien-être animal” est le plus élevé chez les mères dont les enfants vivent au foyer. Dans ce groupe, quatre personnes interrogées sur cinq connaissent désormais le label. En revanche, la proportion correspondante est nettement plus faible dans le groupe des consommateurs de 50 à 75 ans, qui achètent beaucoup. Dans ce groupe, seuls 67 % des répondants ont déclaré connaître le label relatif au bien-être animal.
Selon le ministère de l’agriculture de Copenhague, le label informe les consommateurs sur les conditions d’élevage des animaux dont ils achètent les produits en affichant un, deux ou trois cœurs verts. Plus il y a de cœurs, plus les exigences en matière d’espace et de conditions d’élevage sont élevées. Dans le cas des porcs, par exemple, outre l’espace disponible par animal individuel, qui est augmenté en trois étapes, il s’agit notamment de la suppression de la caudectomie, d’une plus grande quantité de matériaux manipulables et de temps de transport plus courts. Au départ, en mai 2017, le programme de bien-être animal ne concernait que la viande de porc sous emballage et a été étendu à la viande de poulet en octobre 2018. Depuis 2020, les produits laitiers ainsi que le veau et le bœuf peuvent également porter le logo si les agriculteurs ont certifié leur production en conséquence.

Extrait en anglais (original) : KOPENHAGEN The government animal welfare label “Bedre Dyrevelfærd – Better Animal Welfare”, introduced in Denmark in 2017, has now become a permanent fixture for consumers there.
According to a survey by the umbrella organization of the Danish agricultural and food industry (Landbrug & Fødevarer, L&F), awareness of the label has continued to rise across all age groups. While last year 67% of respondents aged between 25 and 75 said they were aware of the label, the corresponding figure in the latest survey was already 73%. According to the survey results, the level of awareness of the Animal Welfare Seal is highest among mothers with children living in the household. In this group, four out of five respondents are now familiar with the label. By contrast, the corresponding proportion is significantly lower in the high-purchasing group of 50 to 75-year-old consumers. Here, only 67% stated that they were familiar with the animal welfare label.
According to the Copenhagen Ministry of Agriculture, the state seal informs shoppers about the husbandry conditions of the animals whose products they are buying by displaying one, two or three green hearts. The more hearts shown, the higher the requirements in terms of space and housing conditions. In the case of pigs, for example, in addition to the space available per individual animal, which is increased in three stages, these include the abandonment of tail docking, more employment material and shorter transport times. At the start in May 2017, the animal welfare programme initially only covered packaged pork and was extended to chicken meat in October 2018. Since 2020, dairy products as well as veal and beef can also bear the logo if the farmers have certified their production accordingly.

Extrait du site de Fleischwirtschaft