Evaluation du BEA et EtiquetageInitiatives en faveur du BEA

Le ministre allemand de l’Agriculture veut introduire un étiquetage obligatoire relatif au bien-être animal

Par 18 janvier 2022 février 8th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Actualité du site Euractiv France

Auteurs : Julia Dahm, traduction : Anne-Sophie Gayet

Extrait : Dans sa première déclaration gouvernementale devant le parlement fédéral allemand, vendredi (14 janvier), le ministre de l’Agriculture allemand Cem Özdemir a annoncé ses intentions d’introduire un étiquetage obligatoire de bien-être animal d’ici la fin de l’année.
« Les étables ne sont pas des lieux de stockage », a déclaré M. Özdemir dans sa présentation, ajoutant que les faibles prix à la production, notamment sur le marché du porc, étaient « honteux ». Cependant, l’agriculture doit être soutenue financièrement dans la transition vers davantage de bien-être animal, a-t-il souligné.
Pour faire en sorte que le passage à de meilleures conditions d’élevage devienne rentable pour les exploitations, M. Özdemir souhaite s’inspirer, entre autres, des propositions de la Commission Borchert.

Extrait du site de Euractiv