RéglementationTransport, Abattage, Ramassage

Les animaux doivent être mieux protégés pendant le transport

Par 20 janvier 2022 janvier 27th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Communiqué de presse du Parlement européen

Auteur : Gediminas Vilkas

Extrait en français (traduction du site de l’UE) : – Les règles de l’UE sur le transport des animaux sont dépassées, peu cohérentes et mal appliquées
– Une nouvelle actualisation et davantage de volonté politique sont nécessaires
– Il faut limiter les temps de trajet, accroître le confort des animaux et contrôler de façon plus stricte les exportations
Après 18 mois de travaux, les députés appellent les États membres à respecter le bien-être animal pendant le transport et à passer au transport de viande plutôt que d’animaux vivants.
a commission d’enquête du Parlement sur la protection des animaux pendant le transport, créée en juin 2020 pour examiner les violations présumées des règles de l’UE sur le transport des animaux, a conclu que les dispositions de l’UE dans ce domaine n’étaient pas toujours respectées par les États membres et ne prenaient pas pleinement en compte les différents besoins des animaux. Parmi les violations les plus flagrantes figurent l’insuffisance de la hauteur libre, le manque d’eau et de nourriture, le transport d’animaux inaptes au transport et la surpopulation. Des véhicules inappropriés sont utilisés, le transport a parfois lieu sous des températures extrêmes et des durées de voyage prolongées.
Pour remédier à la situation, les députés ont adopté ce jeudi, par 557 voix pour, 55 contre et 78 abstentions, des recommandations appelant la Commission européenne et les pays de l’UE à renforcer leurs efforts pour respecter le bien-être animal durant le transport, à mettre à jour les règles européennes et à nommer un commissaire européen responsable du bien-être animal.

Extrait en anglais (original) : – EU rules on animal transport are outdated, misleading and poorly enforced
– New update and more political will is needed
– Limit transport time, increase animals’ comfort and control exports more tightly
After 18 months of fact-finding, MEPs call on EU countries to respect animal welfare during transport and to transition to transporting meat and not live animals.
Parliament’s inquiry, set up in June 2020 to investigate alleged violations of EU animal transport rules, concluded that EU provisions in this area are not always complied with in member states and do not fully take into account the different needs of animals. The most obvious violations include lack of headroom, water or food supply for transported animals, animals being shipped when they are unfit for transport, and overcrowding. Inappropriate vehicles are used, and transport sometimes take place under extreme temperatures and extended journey times.
To remedy the situation, MEPs adopted recommendations on Thursday with 557 votes to 55 and 78 abstentions. They call on the Commission and EU countries to step up their efforts to respect animal welfare during transport, update EU rules and appoint an EU commissioner responsible for animal welfare.

Communiqué de presse ayant donné lieu à :
– un article dans Le Monde le 20 janvier 2022 : Le Parlement européen se prononce en faveur de timides mesures encadrant le transport des animaux
– une actualité sur le site de CIWF France le 20 janvier 2022 : Transport des animaux : le Parlement européen échoue totalement
– une actualité sur le site de Welfarm le 21 février 2021 : Transport d’animaux vivants : le Parlement européen laisse les animaux sur le bas-côté

Logo du Parlement européen
Extrait du site du Parlement européen