Cognition-émotions

Exploration of early social behaviors and social styles in relation to individual characteristics in suckling piglets

Par 10 février 2022 mai 1st, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Scientific Reports

Auteurs : C. Clouard, R. Resmond, A. Prunier, C. Tallet, E. Merlot 

Résumé en français (traduction) : Exploration des comportements sociaux précoces et des styles sociaux en fonction des caractéristiques individuelles chez les porcelets de lait

Le comportement social est un élément clé du bien-être des porcs en élevage, mais on sait peu de choses sur le développement des comportements sociaux chez les porcelets. Cette étude visait à explorer les comportements sociaux et à identifier les styles sociaux précoces chez les porcelets de lait. Les comportements sociaux de 68 porcelets issus de 12 portées ont été notés en continu pendant 8 heures par jour à l’âge de 21 et 42 jours, et ont été inclus dans une analyse hiérarchique en composantes principales afin d’identifier les groupes de porcs ayant des styles sociaux similaires. Le reniflement social représentait 78 % de toutes les interactions sociales observées. Trois styles sociaux ont été identifiés : des animaux inactifs faiblement sollicités (inactifs), des animaux actifs (actifs) et des animaux éviteurs fortement sollicités (éviteurs). L’appartenance à un groupe est indépendante de l’âge, mais est influencée par le sexe, les femelles étant plus représentées dans le groupe  » inactif  » et les mâles dans le groupe  » actif « , alors que les deux sexes sont également représentés dans le groupe  » éviteur « . La stabilité de l’allocation des porcelets à des groupes spécifiques au cours du temps était élevée dans les groupes  » inactifs  » (59 %) et  » actifs  » (65 %), mais faible dans le groupe des  » éviteurs  » (7 %). L’haptoglobine et le taux de croissance étaient plus élevés chez les porcs  » actifs  » que chez les  » inactifs « , et intermédiaires chez les  » éviteurs « . Nos résultats suggèrent l’existence de styles sociaux transitoires chez les porcelets, qui reflètent probablement le dimorphisme sexuel ou l’état de santé.

Résumé en anglais (original) : Social behavior is a key component of pig welfare on farms, but little is known on the development of social behaviors in piglets. This study aimed to explore social behaviors and identify early social styles in suckling piglets. Social behaviors of 68 piglets from 12 litters were scored continuously for 8 h per day at 21 and 42 days of age, and were included in a Hierarchical Clustering on Principal Components analysis to identify clusters of pigs with similar social styles. Social nosing represented 78% of all social interactions given. Three social styles were identified: low-solicited inactive animals (inactive), active animals (active), and highly-solicited avoiders (avoiders). Belonging to a cluster was independent of age, but was influenced by sex, with females being more represented in the ‘inactive’ cluster, and males in the ‘active’ cluster, whereas both sexes were equally represented in the ‘avoider’ cluster. Stability of piglets’ allocation to specific clusters over age was high in the ‘inactive’ (59%) and ‘active’ (65%) clusters, but low in the ‘avoider’ cluster (7%). Haptoglobin and growth rate were higher in ‘active’ than ‘inactive’ pigs, and intermediate in ‘avoiders’. Our findings suggest the existence of transient social styles in piglets, likely reflective of sexual dimorphism or health status.

Logo de Scientific Reports
Extrait du site de Scientific Reports