Evaluation du BEA et Etiquetage

Using a Delphi method to estimate the relevance of indicators for the assessment of shelter dog welfare

Par 15 août 2022 septembre 1st, 2022 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Animal Welfare

Auteurs : G.V. Berteselli, S. Messori, L. Arena, L. Smith, P. Dalla Villa, F. de Massis

Résumé en français (traduction) : Utilisation d’une méthode Delphi pour estimer la pertinence d’indicateurs d’évaluation du bien-être des chiens en refuge
Le cadre réglementaire européen manque de normes d’exigences minimales pour les installations de refuge, ce qui rend difficile la définition de normes de bien-être pour les chiens. Les évaluations du bien-être des chiens (Canis familiaris) doivent comporter un ensemble complet de mesures permettant de calculer un « score de bien-être » global. Le protocole Shelter Quality a été développé dans le but d’évaluer le bien-être des chiens en refuge. L’étude vise à établir un système standardisé d’évaluation du bien-être des chiens de refuge en obtenant l’accord d’experts sur la pondération des différentes mesures contribuant à un score global de bien-être. La technique Delphi est une méthode largement utilisée pour établir un consensus entre des experts. Deux protocoles Delphi ont été utilisés et nous avons comparé leur efficacité à obtenir un consensus d’experts en évaluant le nombre de tours nécessaires pour atteindre le consensus ainsi que les taux de réponse et de défection. Le consensus des experts a été atteint dans la procédure Delphi 1 lorsque l’écart-type des pondérations des experts était ≤ 5. Cet objectif a été atteint facilement pour la pondération des scores de bien-être des quatre principes :  » Bonne alimentation « ,  » Bon logement « ,  » Bonne santé  » et  » Comportement approprié « . Il s’est avéré que les mesures basées sur les animaux ont permis d’atteindre un consensus plus rapidement que les mesures basées sur les ressources. Dans le cadre de Delphi 2, nous avons utilisé le coefficient de variation pour déterminer le consensus. Aucune différence statistique n’a été constatée entre les deux méthodes Delphi pour le taux de défection, le taux de réponse ou le nombre de participants. Il est recommandé de poursuivre les tours jusqu’à l’obtention d’un consensus, car cette méthode permet d’équilibrer le temps et la fatigue des participants. Un système de notation standardisé est fourni, utilisant une seule note globale de bien-être qui peut être utilisée pour comparer les normes de bien-être entre les refuges.

Résumé en anglais (original) : The European regulatory framework lacks standardisation as regards the minimum requirements for shelter facilities, making defining welfare standards for dogs challenging. Dog (Canis familiaris) welfare assessments should consist of a comprehensive set of measurements that allow the calculation of an overall ‘welfare score.’ The Shelter Quality protocol was developed for the purpose of assessing shelter dog welfare. The study aims to establish a standardised system for evaluating shelter dog welfare by obtaining agreement from experts on the weighting of different measures contributing to an overall welfare score. The Delphi technique is a widely used method for establishing consensus among experts. Two Delphi procedures were implemented and we compared their effectiveness in achieving expert consensus by evaluating rounds’ numbers required to reach consensus and the response and attrition rates. Expert consensus was achieved in Delphi 1 when the standard deviation in the expert weightings was ≤ 5. This was achieved easily for the welfare score weightings of the four principles: ‘Good feeding’, ‘Good housing’, ‘Good Health’, and ‘Appropriate behaviour.’ Animal-based measures were found to reach consensus more quickly than resource-based measures. In Delphi 2, we used the coefficient of variation to determine consensus. No statistical differences were found between the two Delphi methods for attrition rate, response rate or number of participants. Continuing rounds until a consensus is reached is recommended as this method balances time and participant fatigue. A standardised scoring system is provided, using a single overall score of welfare that can be used to compare welfare standards between shelters.

Extrait du site d’Animal Welfare