Conduite d'élevage et relations homme-animalEthique-sociologie-philosophie

Transforming Intensive Animal Production: Challenges and Opportunities for Farm Animal Welfare in the European Union

Par 15 août 2022 septembre 13th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : revue scientifique publiée dans Animals

Auteur : Mariann Molnár

Résumé en français (traduction) : Transformer la production animale intensive : Défis et opportunités pour le bien-être des animaux d’élevage dans l’Union européenne 
Depuis les années 1960, l’Union européenne (UE) s’efforce de garantir le bien-être des animaux d’élevage. Le système de normes minimales de l’UE a contribué à améliorer les conditions, mais il n’a pas permis de s’attaquer aux facteurs plus profonds qui conduisent à l’intensification de l’élevage et à la consolidation du secteur de la transformation. Ces questions, ainsi que les pressions concurrentielles majeures et les déséquilibres de pouvoir économique, ont conduit à un conflit d’intérêts entre les industries animales, les réformateurs et les régulateurs. Alors que les priorités de l’initiative européenne « Green Deal » et de l’initiative « End the Cage Age » sont d’induire une élimination progressive rapide des systèmes d’élevage en cage à grande échelle, l’industrie est confrontée à la nécessité de travailler dans un marché mondial hautement compétitif. Les éleveurs sont également soumis à des pressions pour réduire le coût des intrants, ce qui limite fortement leur capacité à mettre en pratique les valeurs positives de soins aux animaux. Pour assurer une transition réellement efficace, les efforts doivent aller au-delà des nouvelles réglementations sur le bien-être des animaux d’élevage et s’attaquer aux facteurs qui poussent la production vers un niveau de confinement et de réduction des coûts. Si les incitations socio-économiques et politiques adéquates sont mises en place, la transition vers l’arrêt des méthodes d’élevage intensif pourrait être facilitée par des mesures d’incitation favorisant la diversification des exploitations, les technologies alternatives et les stratégies de commercialisation.

Résumé en anglais (original) : Since the 1960s, the European Union (EU) has made efforts to ensure the welfare of farm animals. The system of EU minimum standards has contributed to improved conditions; however, it has not been able to address the deeper factors that lead to the intensification of animal farming and the consolidation of the processing sector. These issues, along with major competitive pressures and imbalances in economic power, have led to a conflict of interest between animal industries, reformers, and regulators. While the priorities of the European Green Deal and the End the Cage Age initiatives are to induce a rapid phasing out of large-scale cage-based farming systems, the industry faces the need to operate on a highly competitive global market. Animal farmers are also under pressure to decrease input costs, severely limiting their ability to put positive animal-care values into practice. To ensure a truly effective transition, efforts need to go beyond new regulations on farm animal welfare and address drivers that push production toward a level of confinement and cost-cutting. Given the right socio-economic and policy incentives, a transition away from intensive farming methods could be facilitated by incentives supporting farm diversification, alternative technologies, and marketing strategies.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals