Logement et Enrichissement

A systematic review of the impact of housing on sow welfare during post-weaning and early pregnancy periods

Par 23 août 2022 septembre 9th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : revue systématique de la littérature publiée dans Frontiers in Veterinary Science

Auteurs : Jen-Yun Chou, Thomas D. Parsons

Résumé en français (traduction) : Revue systématique de l’impact du logement sur le bien-être des truies en période post-sevrage et en début de gestation
Les animaux reproducteurs représentent une cible importante de l’évaluation du bien-être des animaux d’élevage, car ce sont ceux qui vivent généralement le plus longtemps et sont de ce fait les plus exposés à la souffrance. Chez les truies reproductrices, la période entre la fin de la lactation (post-sevrage) et l’implantation des embryons (début de la gestation) est très dynamique, tant du point de vue physiologique que de celui de l’élevage. Cependant, il existe à ce jour peu de recherches sur la meilleure façon de loger et de gérer les truies pendant cette période critique de leur cycle de production du point de vue du bien-être. Les mesures du bien-être animal déjà réalisées ont été limitées à certains indicateurs sanitaires, comportementaux et physiologiques. Cette revue systématique a utilisé le Web of Science pour effectuer des comparaisons approfondies entre les études basées sur le bien-être qui se focalisent sur le logement des truies pendant la période post-sevrage et le début de la gestation afin d’identifier les lacunes importantes dans les connaissances. Nous n’avons trouvé qu’un petit nombre d’études (n = 27) qui répondaient à nos critères de recherche systématique. Comparé aux stalles, le logement en groupe nécessite le mélange d’animaux et provoque toujours plus d’agressivité et de lésions cutanées au moment du regroupement. L’utilisation prédominante d’indicateurs sanitaires et physiologiques limite les résultats en matière de bien-être animal dans ces études. Il reste donc à déterminer quel type de logement donne le meilleur résultat global en matière de bien-être, car aucune des études trouvées ne s’est intéressée au bien-être mental des truies pendant cette période. Cette revue systématique définit une lacune critique dans les connaissances concernant l’impact total du logement sur le bien-être des truies en post-sevrage et en début de gestation. Cette lacune, et donc l’impact réel du logement des truies sur leur bien-être, ne sera comblée que par l’utilisation de nouvelles méthodes d’évaluation plus globales qui tiennent compte de l’état psychologique de la truie.

Résumé en anglais (original) : Breeder animals are an important focus in farm animal welfare assessments as they typically live the longest lives and are at the greatest risk for suffering due to their longevity. For breeding pigs, the time between the end of lactation (post-weaning) and the implantation of embryos (early gestation) is very dynamic from both a physiological and husbandry perspective. However, research to date is limited on how best to house and manage sows during this critical period of their production cycle from a welfare perspective. Previous animal-based welfare outcome measures were restricted to certain health, behavioral and physiological indicators. This systematic review used Web of Science to make in-depth comparisons among welfare-based studies that focus on sow housing during the post-weaning and early pregnancy period to identify important knowledge gaps. Only a small number of studies (n = 27) were found that met our systematic search criteria. Compared to stalls, group housing requires mixing of animals and always triggers more aggression and skin lesions at the time of mixing. The predominant use of health and physiological indicators constrained the animal-based welfare outcomes in these studies. Thus, what type of housing yields the best overall welfare outcome remains to be elucidated as none of the studies found explored the mental wellbeing of sows during this period. This systematic review defines a critical knowledge gap regarding the full impact of housing on the welfare of post-weaning and early gestation sows. This gap, and thus the true welfare impact of sow housing, will only be addressed by the use of novel, more holistic assessment methods that also capture the psychological state of the sow.

Logo de Frontiers in Veterinary Science
Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science