Elevage de précisionEvaluation du BEA et Etiquetage

Animal welfare monitoring by real-time physiological signals

Par 26 août 2019 mai 25th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article des conference proceedings de la 9th European Conference on Precision Livestock Farming.

Auteurs : Joosen, Pieter ; Norton, Tomas ; Marchant-Forde, Jeremy ; Berckmans, Daniel

Résumé en français (traduction) : Le bien-être des animaux est important et l’Europe a beaucoup investi dans des méthodes permettant d’évaluer ou de contrôler le bien-être des animaux dans les élevages commerciaux. L’un des principaux objectifs de l’élevage de précision est de fournir un outil de gestion active du bétail afin d’améliorer le bien-être et la santé des animaux et de rendre l’élevage plus durable sur le plan économique, social et environnemental. L’importance d’une bonne gestion du bien-être des animaux ne se limite pas au point de vue éthique, mais est également cruciale pour réaliser un processus plus efficace de production de produits animaux. Lorsque l’on considère le bilan énergétique métabolique d’un organisme vivant homéotherme, il y a différentes composantes : le métabolisme de base, la composante thermique, la composante physique liée au mouvement ou à la fourniture d’énergie, le type de production (viande, lait, œufs) et enfin la composante mentale. En appliquant la surveillance du stress, développée pour l’homme, sur les animaux, nous constatons que nous pouvons suivre la frustration des chevaux en temps réel. Cela indique que la surveillance du bien-être des animaux en temps réel, basée sur des signaux physiologiques, devient une approche réaliste.

Résumé en anglais (original) : Animal welfare is important and Europe has invested a lot in methods to score or monitor animal welfare in commercial livestock houses. A main objective of Precision Livestock Farming (PLF) is to deliver a tool for active mangement of livestock to improve animal welfare and health and to make livestock farming more animal economically, socially and environmentally sustainable. The importance of well managed animal welfare is not limited to the ethical viewpoint but is also crucial to realise a more efficient process to produce animal products. When considering the metabolic energy balance in a homeothermic living organism, there are different components: basal metabolism, the thermal component, the physical component related to movement or delivering power, the production term (meat, milk, eggs) and finally the mental component. When applying the stress monitoring, developed for humans, on animals we see that we can monitor frustration of horses in real-time. This indicates that real-time animal welfare monitoring based upon physiological signals becomes a realistic pathway.

Extrait du site de la 9th European Conference on Precision Livestock Farming