Logement et Enrichissement

Minimal Effects of Rearing Enrichments on Pullet Behaviour and Welfare

Par 18 février 2020 mars 11th, 2020 Pas de commentaire

Type de publication : article publié dans Animals 

Résumé en français (traduction) : Les poulettes élevées en liberté sont souvent enfermées à l’intérieur, ce qui peut rendre difficile leur adaptation à l’extérieur à l’âge adulte. Un enrichissement pendant l’élevage pourrait améliorer le développement comportemental et physique des oiseaux. Les poussins Hy-Line Brown® (n = 1700) ont été élevés à l’intérieur pendant 16 semaines avec 3 traitements d’enrichissement : (1) un contrôle standard ; (2) des objets nouveaux fournis chaque semaine (nouveauté) ou (3) des structures de perchage (structure) fournies. Toutes les poulettes ont été pesées à l’âge de 5, 8, 12 et 16 semaines. Les poulettes ont également été testées dans deux tests comportementaux à 9 (n = 87) et 16 (n = 90) semaines, évaluant la peur et les réactions au stress. À 15 semaines, les organes lymphoïdes ont été prélevés et pesés sur 90 poulettes. À 16 semaines, les poulettes ont été transférées dans l’installation d’élevage en libre parcours et logées dans 9 enclos identiques dans le cadre de traitements d’élevage. Les poules perchées ont été comptées par enregistrement vidéo pendant toute la première semaine. Les poules du groupe structure se sont perchées moins que les poules du groupe nouveauté dans l’installation pour pondeuses (p = 0,02), mais il y a eu peu d’autres différences cohérentes dans les traitements d’élevage. Les environnements d’élevage ont eu des effets minimes sur le comportement et le bien-être des poulettes ; des différences plus importantes peuvent être observées chez les poules adultes.

Résumé en anglais (original) : Free-range pullets are often reared indoors, which may make it difficult to adapt to being outside as adult hens. Enrichments during rearing could improve the birds’ behavioural and physical development. Hy-Line Brown® chicks (n = 1700) were reared indoors across 16 weeks with 3 enrichment treatments: (1) a standard control; (2) novel objects provided weekly (novelty) or (3) perching structures (structural) provided. All pullets were weighed at 5, 8, 12, and 16 weeks old. Pullets were also tested in two behavioural tests at 9 (n = 87) and 16 (n = 90) weeks of age, assessing fear and responses to stress. At 15 weeks, lymphoid organs were extracted and weighed from 90 pullets. Pullets were transferred to the free-range facility at 16 weeks and housed in 9 identical pens within rearing treatments. Hens perching were counted via video recordings across the first week. Structural hens perched less than the novelty hens in the layer facility (p = 0.02) but there were few other consistent rearing treatment differences. The rearing environments had minimal effects on pullet behaviour and welfare; greater differences may be seen in the adult hens.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals