Evaluation du BEA et Etiquetage

Behavior and health indicators to assess cull cow´s welfare in livestock markets

Par 25 juin 2020 juillet 7th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique disponible en ligne avant publication dans Frontiers in Veterinary Science

Auteurs : Melissa Sánchez -Hidalgo, Viviana Bravo, Carmen Gallo

Résumé en français (traduction) : L’état de bien-être des vaches de réforme passant par les marchés aux bestiaux a été évalué dans 12 établissements au Chili, à l’aide d’indicateurs comportementaux, sanitaires et de manipulation observés lors du déchargement, de la vente aux enchères et du chargement (une fois en hiver et une fois en été). Des groupes de vaches ont été observés par le même observateur et les indicateurs suivants ont été enregistrés à chaque étape : Les glissades, chutes, bousculades, virages, sauts et vocalisations des vaches ont été considérés comme des événements comportementaux négatifs et une proportion a été calculée sur la base du nombre d’événements observés par groupe divisé par le nombre de vaches par groupe pour donner un indice d’événement comportemental (BEI) ; l’état de santé des vaches a été évalué lors de la vente aux enchères en enregistrant la proportion de vaches présentant une mauvaise condition physique, une boiterie, des problèmes de glandes mammaires, des blessures cutanées et des anomalies de la queue ; le comportement du manipulateur a été évalué à l’aide d’un décompte des interactions tactiles négatives (NTI) avec les vaches, comme les coups, les coups de pied et les coups de poing avec les appareils utilisés pour les conduire, puis un indice NTI (NTII) a été calculé comme pour le BEI. En utilisant les groupes de vaches comme unité statistique, des analyses de modèle à plusieurs niveaux ont été effectuées pour identifier les variables associées aux changements de BEI et NTII, en utilisant le logiciel MLwiN 3.03. Au total, 1 103 groupes de vaches (n=3 963 vaches) ont été observés, avec un pourcentage élevé de glissades et de bousculades, tandis que les coups et les piqûres étaient fréquents dans les NTII. La BEI moyenne la plus élevée a été observée lors du déchargement en hiver (1,10), tandis que la plus faible a été constatée lors des ventes aux enchères en été (0,34). La NTI était la plus élevée lors du chargement en hiver (2,94) et la plus faible lors de la vente aux enchères en été (0,23). La BEI a augmenté de 0,11 pour chaque unité supplémentaire d’augmentation de l’NTII par les manipulateurs. La BEI a été affectée négativement par la saison d’hiver par rapport à l’été. Sur 1 608 vaches, 49,8 % présentaient une condition physique médiocre, 28,3 % des problèmes de glandes mammaires, 24 % étaient boiteuses, 8,7 % présentaient des lésions et 3,1 % des anomalies de la queue. On peut conclure que la santé des vaches de réforme est déjà compromise lorsqu’elles quittent les fermes ; le comportement des vaches et les interactions tactiles des manipulateurs avec les vaches sont des indicateurs utiles pour évaluer le bien-être des vaches de réforme sur les marchés aux bestiaux.

Résumé en anglais (original) : The welfare status of cull cows going through livestock markets was assessed in 12 premises in Chile, using behavioral, health and handler indicators observed during unloading, auction and loading (once in winter and once in summer). Groups of cows were observed by the same observer and the following indicators were registered at each stage: slips, falls, balks, turns, jumps and vocalizations of cows were considered as negative behavioral events and a proportion was calculated based on the number of observed events per group divided by the number of cows per group to give a behavioral event index (BEI); health status of the cows was assessed during auction by registering the proportion of cows with low body condition, lameness, mammary gland problems, skin injuries and tail abnormalities; handler-behavior was assessed using a count of negative tactile interactions (NTI) with the cows, like blows/hits, kicks and pokes with the devices used to drive them, then a NTI index (NTII) was calculated as for BEI. Using the groups of cows as the statistical unit, multilevel model analyses were performed to identify variables associated with changes in BEI and NTII, using the software MLwiN 3.03. A total of 1,103 groups of cows (n=3,963 cows) were observed, finding a high percentage of slips and balks, whereas hitting and poking were frequent NTI. The highest mean BEI was observed during unloading in winter (1.10), whilst the lowest one was found during auction in summer (0.34). The NTII was highest during loading in winter (2.94) and lowest during auction in summer (0.23). There was an increase of 0.11 in BEI for every extra unit increase in the NTII by the handlers. The BEI was negatively affected by the winter season compared to summer. Of 1,608 cows, 49.8% had a low body condition, 28.3% had mammary gland problems, 24% were lame, 8.7% presented lesions and 3.1% tail abnormalities. It can be concluded that the health of the cull cows is already compromised when leaving the farms; cow behavior and handler tactile interactions with the cows are useful indicators to assess the welfare of cull cows at livestock markets.

Logo de Frontiers in Veterinary Science
Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science