Logement et Enrichissement

Duration of confinement and pen-type affect health-related measures of welfare in lactating sows

Par 14 juillet 2020 juillet 28th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique disponible en ligne avant publication dans Animal Welfare

Auteurs : K. Maschat, M. Dolezal, C. Leeb, B. Heidinger, C. Winckler, M. Oczak, J. Baumgartner

Résumé en français (traduction) : La mise en case temporaire est considérée comme une étape vers l’amélioration du bien-être des truies en lactation. Par conséquent, l’objectif de cette étude était d’étudier les effets de la période de confinement (PC) et du type de case de mise bas (TC) sur les mesures liées à la santé. Quatre cent treize truies ont été gardées dans cinq TC avec quatre PC chacune : Les truies de la PC 0 n’ont pas été confinées ; les truies de la PC 3 ont été mises en cage post-partum pendant trois jours ; les truies de la PC 4 et de la PC 6 ont été mises en cage à partir de la veille de la date prévue de mise bas jusqu’au quatrième et sixième jour post-partum, respectivement. Des altérations dans différentes régions du corps ont été enregistrées lorsque les truies ont été déplacées vers les cases et au cours des semaines 1, 3 et 4 du post-partum. Les truies PC 6 présentaient beaucoup plus de lésions sur le dos que les truies PC 0 et PC 3. Les rapports de cotes des lésions des trayons étaient nettement plus élevés chez les truies de la PC 4 que dans toutes les autres PC. Le type d’enclos P (Pro Dromi) a entraîné plus de blessures au cou, au dos et aux flancs, de modifications des griffes et de boiteries chez les truies que dans tous les autres TC. Des rapports de cotes élevés ont également été constatés pour les blessures au cou dans le TC K (Knick), les blessures aux épaules dans le TC K et T (Trapez), les blessures aux trayons dans le TC F (Flügel) et les blessures aux flancs dans le TC S (SWAP). Les types de lésions constatées dans la présente étude sont similaires à celles signalées pour les cases résultant de la structure des enclos. Bien qu’une évaluation globale des systèmes d’élevage des porcs (S) en production doive également tenir compte du bien-être des porcelets, cette étude a montré que le fait de maintenir les périodes de confinement aussi courtes que possible améliore le bien-être des truies et que les systèmes doivent être adaptés pour répondre également aux besoins des truies.

Résumé en anglais (original) : Temporary crating is considered as a step towards improved welfare in lactating sows. Therefore, the aim of this study was to investigate effects of confinement period (CP) and farrowing pen-type (PT) on health-related measures. Four hundred and thirteen sows were kept in five PT with four CP each: CP 0-sows were not confined; CP 3-sows were crated postpartum for three days; CP 4- and CP 6-sows were crated from a day prior to expected farrowing until day 4 and 6 postpartum, respectively. Alterations in different body regions were recorded when sows were moved to the pens and in weeks 1, 3 and 4 postpartum. CP 6-sows displayed significantly more lesions on their back than CP 0- and CP 3-sows. Odds ratios of teat lesions were markedly higher in CP 4-sows than in all other CP. Pen-type P (Pro Dromi) resulted in more neck/back/body side injuries, claw horn changes and lame sows compared to all other PT. High odds ratios were also found for neck injuries in PT K (Knick), shoulder sores in PT K and T (Trapez), injured teats in PT F (Flügel) and body side injuries in PT S (SWAP). The types of lesions found in the present study are similar to those reported for crates caused by pen structures. While an overall assessment of pig (S) production husbandry systems must also take piglet welfare into account, this study showed that keeping confinement periods as short as possible improves sow welfare and systems should be adapted to also cater for the needs of sows.

Couverture revue The Horse
Extrait du site d’Animal Welfare